Signature de convention de partenariat 2017/2020 entre la Région Réunion et l’Université de la Réunion

La convention a été signée ce vendredi 22 septembre en salle des conseils Jean-Claude Miré du campus du Moufia (Crédit photo J.K / Région Réunion)

La réussite de la jeunesse réunionnaise constitue un enjeu majeur pour l’avenir de notre territoire. Dans un contexte global d’essor de l’économie de la connaissance et au regard des stratégies et actions mises en œuvre par les deux institutions, la Région et l’Université de La Réunion souhaitent établir une convention visant à définir et consolider le cadre de leur partenariat, afin de promouvoir, pour et sur le territoire réunionnais, une société inclusive, respectueuse, fière de ses singularités, et ouverte sur le monde.

Ce partenariat, d’une durée de trois ans (2017-2020), porte sur des actions communes et partagées, articulées autour des trois axes stratégiques suivants  :


• Permettre la réussite de tous à l’Université, notamment en licence,
• Développer les capacités, la diffusion et la valorisation de la recherche,
• Assurer le rayonnement et constituer une université de référence dans l’océan Indien et sur l’axe Afrique / Asie .


La convention de partenariat sera ensuite déclinée en conventions d’application qui définiront, par axe stratégique, les objectifs poursuivis, les actions soutenues et les moyens associés. Chaque action fera l’objet d’une demande de subvention.


La mise en œuvre de la convention sera assurée par  :

• un comité de pilotage chargé de définir les actions prioritaires et les moyens associés,
• un comité opérationnel charge de la mise en œuvre des actions,
• un comité de suivi chargé du suivi de la convention et de la qualité du partenariat.


Cette convention s’inscrit dans la mise en œuvre du SEFORRE (Schéma de l’Enseignement et des FORmations supérieurs et de la REcherche de La Réunion) adopté le 16 juin 2017 par la collectivité, et témoigne de l’engagement de la collectivité régionale auprès de notre établissement pour les actions qu’elle porte en faveur de la réussite de la jeunesse, de la recherche et de l’attractivité du territoire.

Dans ce projet de territoire, l’Université doit se mobiliser pour jouer pleinement son rôle pour :

  • contribuer à la construction des axes de différenciation par le développement d’une recherche singulière et l’amélioration du transfert des connaissances entre les acteurs socio-économiques, les citoyens et les chercheurs,
  • participer à l’attractivité du territoire en s’inscrivant dans l’espace européen de la recherche et de l’innovation,
  • et former des populations apprenantes où les capacités d’entrepreneuriat, la culture de l’innovation et l’esprit d’initiative sont placées au coeur des apprentissages.