7e festival du Film Oriental et de l’Océan Indien : Femmes et culture

La Maison des Langues, à l'occasion de la 7ème édition du Festival du Film Oriental et de l’Océan Indien propose une sélection de films et de documentaires sur le thème «  Femmes et Cultures ».
 
Le Festival du Film Oriental et de l’Océan Indien est, chaque année, l’occasion de faire découvrir au public réunionnais dans son ensemble des films de qualité, d’ordinaire absents du panel de films proposés par l’industrie cinématographique au grand public. Ce sont, pour la plupart, des œuvres primées dans leur pays d’origine. Pas de super héros donc, ni de milliardaire charismatique au programme, mais des personnages d’une émouvante simplicité et des œuvres d’une grande justesse mêlant authenticité des sentiments, humour et réflexion sur la société.
 
Cette année, les films choisis sont regroupés sous le thème « Femmes et Cultures », ce qui fait sens dans un contexte ou l’égalité femmes-hommes occupe le devant de la scène médiatique... et cinématographique. Le panorama de films qui sont proposés pour cette cuvée 2018 dévoilera les multiples facettes des cultures indienne, algérienne, chinoise, mozambicaine et japonaise à travers le prisme de la femme. Des femmes hautes en couleur, fortes et courageuses en côtoient d’autres qui luttent au quotidien contre les préjugés et les inégalités de leurs milieux. Le maître-mot est « solidarité » : une entraide entre mères, filles, épouses, amies et collègues, qui transcende les classes sociales et les générations.

La plupart de ces films seront projetés au Plaza (les 7, 8, 9, 11 et 12 avril 2018) et une projection se fera à l’amphithéâtre 550 sur le campus de l’Université de la Réunion (le 10 avril 2018). L’entrée aux séances sera gratuite, mais il est recommandé de réserver sa place sur la billetterie en ligne.  Les films seront projetés en version originale et seront sous-titrés en français. Chaque projection sera précédée d’animations en relation avec la culture et la langue du pays (spectacle de musique, de danse…) La dernière soirée du Festival, consacrée au film japonais, se clôturera sur une petite surprise...