L’UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION ACCUEILLE SES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

Seule université française et européenne de l’océan Indien, l'Université de La Réunion s’illustre par son haut niveau d’internationalisation avec 986 étudiants de 68 nationalités inscrits en 2021-22 et 647 étudiants de 55 nationalités déjà inscrits pour l'année qui s'ouvre. Ce vendredi 16 septembre, l'établissement, qui célèbre 40 ans d’ouverture au monde, a accueilli ses étudiants internationaux, signe de l’attractivité de son offre de formation à l’étranger et du dynamisme de ses programmes d’échanges.

 L’établissement, candidat à la seconde étoile du label « Bienvenue en France », développe par ailleurs de nouveaux dispositifs d’accueil, dont les « jeudis campus tour » ainsi que de nouveaux programmes d’échange de mobilité régionale et croiséesCette année, 21 étudiants ont été accueillis dans le cadre de notre programme REUNION,  en sus des 22 accueillis l’an dernier », indique Anne-Françoise ZATTARA,Vice-présidente déléguée Europe & International, Coopération régionale de l’Université de La Réunion lors de cette journée dédiée.

 

UN ACCUEIL SUR-MESURE DÉDIÉ AUX ETUDIANTS INTERNATIONAUX

Cet événement de rentrée, qui est un moment privilégié d’échanges, a pour objectif de donner à ces étudiants venus de tous les continents toutes les clés pour réussir leur année universitaire. Leur seront présentés les priorités de l’établissement, des facultés et services universitaires ainsi que les loisirs et activités disponibles sur leurs campus. Plus largement, des informations sur leur nouvel environnement leur ont été données.

La qualité de l’accueil étant une des priorités de l’établissement labellisé Bienvenue en France, celui-ci a mis en place de nombreuses initiatives visant à rendre le séjour de ces étudiants réussi : prise en charge à l’arrivée à l’aéroport, accompagnement au long de leur séjour d’études, mise en relation avec des étudiants « ambassadeurs internationaux » répartis par composante pour faciliter le quotidien des étudiants internationaux.

Enfin, des cours spécifiques leur sont ouverts sachant que l’établissement dispose depuis l’année dernière d’un catalogue de cours en anglais. Pour les étudiants internationaux n'ayant pu encore rejoindre l’établissement, l'Université de La Réunion propose de suivre des enseignements à distance, grâce à ses plateformes de cours en ligne.

Les 5 nationalités les plus représentées parmi nos étudiant·e·s sont issues des  Comores, de Madagascar, d'Allemagne, de Maurice et de Suisse.

À noter, parmi les nationalités « rares » accueillies cette année :

·Le Rwanda (grâce à l’action conjointe de l’Université de La Réunion et l’ambassade de France sur place),

· l’Afrique du Sud, avec le nouveau programme de mobilités croisées mis en place avec UKZN à l’initiative du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères,

·Le Panama,

·La Bolivie.

40 ANS D’OUVERTURE AU MONDE

En 40 ans, l’Université de La Réunion est devenue un acteur incontournable à l’échelle régionale et sur la scène internationale. Seule université française et européenne de la zone océan Indien (ZOI), positionnée sur l’axe Afrique-Asie, elle souhaite assumer pleinement le rôle majeur d’ambassadrice de l’enseignement supérieur, de la Recherche, et de l’Innovation français et européen en Indianocéanie. Cette volonté s’illustre notamment avec la mise en place de nouveaux programmes de mobilité régionale.

Un nouveau programme d’échanges avec l’Afrique du Sud
 

Initié par le Ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères afin de renforcer la mobilité et les échanges entre le continent africain et la France, le programme stratégique de mobilité croisée entre la France et l'Afrique du Sud vise à contribuer à l'avancement scientifique des deux pays par le financement de visites d'échange de courte durée d'étudiants de deuxième cycle dans des domaines thématiques d'intérêt mutuel et permettre à ces étudiants de se mettre en réseau afin de développer pleinement leur potentiel de recherche et d'acquérir des connaissances approfondies dans leurs domaines de recherche. L'expérimentation menée en 2022 par l’université en partenariat avec l’université du Kwazulu Natal (UKZN) dans 4 domaines (Bâtiment et énergie, Atmosphère et Climat, Agro-alimentaire, Biodiversité et écosystèmes tropicaux aquatiques, littoraux et insulaires) permettra à 10 étudiants (5 de chacune des universités) d'effectuer dans chacun des établissements d’accueil un semestre d'études universitaires reconnu dans l'établissement d’origine.

 

Extension du programme de mobilité REGIONAL EXCHANGE UNIVERSITY INDIAN OCEAN (REUNION)

Ce premier programme de mobilité régionale, similaire au programme ERASMUS+, à destination des étudiants et du personnel de la zone du Grand océan Indien (Comores, Kenya Maurice, Madagascar, Mozambique, Seychelles) a été lancé lors de la rentrée universitaire 2021-2022. Il a pour vocation de renforcer la coopération régionale entre les établissements partenaires de l’enseignement supérieur, de consolider les compétences des étudiants et du personnel issus de ces institutions et de leur offrir une formation de haute qualité.

Pour sa première année, le programme REUNION a suscité un vif intérêt, puisqu’il a permis la réalisation de 22 mobilités étudiantes à l’université ainsi que 10 mobilités de personnels (5 à l’Université de La Réunion et 5 dans les établissements partenaires). Avec 21 étudiants d’ores et déjà attendus pour le 1er semestre, REUNION est devenu un programme de mobilité incontournable à l’échelle régionale.

Par ailleurs, forte de sa nouvelle accréditation Erasmus+ pour la période 2021-2027, l’Université de La Réunion compte aujourd’hui 214 accords disciplinaires avec 123 établissements européens. Très attractive auprès des étudiants allemands, l’UR implémente cette année, une nouvelle formation innovante à la faveur de la coopération franco-allemande.

L’Université de La Réunion, première université des régions ultrapériphériques à intégrer le réseau de l’université franco-allemande (UFA)

 

En devenant partenaire de l’UFA, l’Université de La Réunion rejoint un réseau de plus de 190 établissements d’enseignement supérieurs, situés en France métropolitaine et en Allemagne, rassemblant près de 6 400 étudiants et plus de 300 doctorants. Cette adhésion vient ainsi renforcer l'action de l’Université de La Réunion en faveur du partenariat franco-allemand, d’ores-et-déjà matérialisé par de nombreux accords d’échanges d’étudiants et d’enseignants en collaboration avec 41 universités allemandes et l’ouverture de la seconde année de la bi-licence franco-allemand en collaboration avec l’université de la Ruhr à Bochum (Allemagne) portant sur les espaces germanophone et francophone d’outre-mer dans leurs universités respectives.

Il s’agit là d’une nouveauté majeure dans l’offre de formation de l’université de La Réunion représente, qui est la première université des régions ultrapériphériques de l’Europe à mettre en place un tel cursus.