kathleen.singa, auteur/autrice sur Université de La Réunion

1% artistique à l’ESIROI

Dans le cadre de l’installation de l’oeuvre « Cinq figures complexes » au titre du 1% artistique pour l’ESIROI, il viendra nous présenter son travail artistique, les expositions importantes qui ont jalonné son parcours, les différentes pièces de commandes qu’il a pu réaliser dans différents contextes, mais aussi évoquer la recherche d’atelier souvent invisible.

Sa proposition pour l’ESIROI est un ensemble de sculptures évoquant des oiseaux que l’on peut éventuellement associer à des Dodos.

Il nous présentera le cheminement qui l’a poussé à faire ce choix et comment il a mis en oeuvre ce projet.

Affiche de la conférence de l'artiste platicien Sébastien VONIER

Activités culturelles

Vente de billets en ligne

Mon master

Dès le 1er février 2023, repérez les cursus de master qui vous conviennent le mieux sur monmaster.gouv.fr

Mon master c’est …

  • Une plateforme unique de candidature
  • Un accès à toute l’offre de master
  • Un calendrier natioanl harmonisé
  • Une description détaillée de chaque formation
  • Un seul dossier pour toutes les candidatures

Les dates à retenir

  • À partir du 01er février, informez vous sur monmaster.gouv.fr
    • Vous disposez d’une information centralisée et complète sur l’offre de formation en master, vous permettant de faire des choix d’orientation pertinents.
    • Vous vous rapprochez des services universitaires d’orientation qui vous conseillent sur vos candidatures afin d’intégrer un master correspondant à votre projet professionnel.
  • Du 22 mars au 18 avril, vous candidatez sur monmaster.gouv.fr
    • Votre admission peut être subordonnée à l’examen de votre dossier de candidature, à un concours, à un entretien.
  • Du 23 juin au 21 juillet, vous recevez une réponse des établissements
    • Si la réponse est positive, vous pouvez accepter la proposition d’admission et vous inscrire auprès de l’établissement concerné selon les modalités propres à ce dernier, via le lien accessible sur la plateforme
    • Si vous n’êtes admis dans aucune formation, vous vous informez auprès des services universitaires d’orientation, avant de saisir le rectorat. Ils vous accompagnent dans vos démarches de poursuite d’études (précisions concernant votre projet professionnel, rédaction de lettre de motivation, etc…)

Télécharger le calendrier en cliquant sur le lien

Mon master

Dès le 1er février 2023, repérez les cursus de master qui vous conviennent le mieux sur monmaster.gouv.fr

Mon master c’est …

  • Une plateforme unique de candidature
  • Un accès à toute l’offre de master
  • Un calendrier natioanl harmonisé
  • Une description détaillée de chaque formation
  • Un seul dossier pour toutes les candidatures

Les dates à retenir

  • À partir du 01er février, informez vous sur monmaster.gouv.fr
    • Vous disposez d’une information centralisée et complète sur l’offre de formation en master, vous permettant de faire des choix d’orientation pertinents.
    • Vous vous rapprochez des services universitaires d’orientation qui vous conseillent sur vos candidatures afin d’intégrer un master correspondant à votre projet professionnel.
  • Du 22 mars au 18 avril, vous candidatez sur monmaster.gouv.fr
    • Votre admission peut être subordonnée à l’examen de votre dossier de candidature, à un concours, à un entretien.
  • Du 23 juin au 21 juillet, vous recevez une réponse des établissements
    • Si la réponse est positive, vous pouvez accepter la proposition d’admission et vous inscrire auprès de l’établissement concerné selon les modalités propres à ce dernier, via le lien accessible sur la plateforme
    • Si vous n’êtes admis dans aucune formation, vous vous informez auprès des services universitaires d’orientation, avant de saisir le rectorat. Ils vous accompagnent dans vos démarches de poursuite d’études (précisions concernant votre projet professionnel, rédaction de lettre de motivation, etc…)

Télécharger le calendrier en cliquant sur le lien

Portes Ouvertes de l’Université de La Réunion

Vous êtes futur•e•s étudiant•e•s, étudiant•e•s en réorientation, ou en reprise d’études ?

L’Université de La Réunion vous accueille du 18 février au 09 mars

Devenez qui vous voulez avec l’Université de La Réunion !

Nos dates :

  • Campus de Terre-Sainte : 18 février
  • Campus du Moufia : 04 mars
  • Campus du Tampon : 04 mars
  • Site de la Victoire : 09 mars
Affiche de l’édition 2023 des Portes Ouvertes

Petit-déjeuner de l’épicerie solidaire

L’association étudiante Solidarité Étudiante Réunion organise son premier petit déjeuner de l’année 2023.

Cette action de prévention se déroulera le Jeudi 02 février 2023 à compter de 08h00 devant l’épicerie solidaire, sur le campus du Moufia.

Ce petit-déjeuner est ouvert à tous les étudiants, et sera l’occasion pour l’association de présenter ses futurs projets.

Nous vous attendons nombreux !

Photo d'étudiants et d'étudiantes se servant un petit déjeuner sain et équilibré
Photo d'étudiants et d'étudiantes se servant un petit déjeuner sain et équilibré

Nouvel an chinois à l’Université de La Réunion

L’Université de La Réunion a célébré cette semaine le Nouvel an chinois.

Cette nouvelle année,  placée sous le signe du lapin d’eau, a commencé le 22 janvier 2023. 

A l’université, ces célébrations ont été marquées par plusieurs temps forts sur le campus du Moufia, illuminé pour l’occasion de lanternes rouges : 

Le mercredi 25 janvier, des contes et légendes chinoises ont été racontés par Annie Grondin, grande figure de l’art du conte à La Réunion.

Les festivités se sont terminées vendredi 27 janvier, en présence de : 

Mme Zattara, Vice-Président Europe & International, coopération régionale de l’Université de La Réunion

M. Thiaw Wing Ka,  Président Fédération des associations chinoises
Mme Joëlle Raharinosy, Représentante de Madame le Maire de Saint Denis 
M. Tian, Vice Consul général de Chine à Saint-Denis 

Cette journée a été rythmée par une conférence en ligne sur le thé de Katrin Rougeventre, la traditionnelle danse des lions et de tambours en partenariat avec l’association Qilin, des activités de peinture du signe du zodiaque de l’année, ateliers et jeux des enseignants de l’Institut Confucius de La Réunion ainsi que l’inauguration de l’exposition “Boutik Sinoi” à la BU Droit Lettres. Cette exposition, fruit d’une collaboration avec le Service Régional de l’Inventaire de la Région Réunion et la Fédération des Associations Chinoises de La Réunion, retrace la mémoire collective des boutiques traditionnelles chinoises sur notre île. 

Après avoir joué un rôle majeur pour des générations de réunionnais, ces boutiques disparaissent peu à peu au profit des grands centres commerciaux et des nouveaux concepts de commerces de proximité. L’exposition durera jusqu’au 31 mars avec organisées en marge des conférences, causeries et diverses animations proposées par la BU Droit et lettres et l’Institut Confucius.

Photo de la danse des lions sur le parvis de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines

Accueil des étudiants internationaux du semestre 2

Le 27 janvier dernier, les étudiants internationaux en programme d’échange fraîchement arrivés dans l’île ont été officiellement accueillis par l’Université de La Réunion dans la salle des conseils Jean-Claude Miré, sur le campus du Moufia. La matinée d’accueil leur a permis de faire la rencontre du personnel de la Direction des Relations Internationales et des autres services de l’Université, mais aussi de s’informer sur les cours, le logement et les modalités d’inscription.

Nos « étudiants ambassadeurs » locaux et les membres de l’association ISRUN (International Students of Reunion Island) se sont aussi joints à la matinée pour présenter les diverses activités étudiantes prévues ce semestre.

En plus des étudiants internationaux déjà présents depuis la rentrée d’août dernier, l’Université de La Réunion accueille ce semestre 30 nouveaux étudiants internationaux en programme d’échange. Via les programmes Erasmus+ et BCI, ce sont au total 12 nationalités qui viennent de nous rejoindre ce semestre en provenance d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, du Canada, d’Espagne, d’Ethiopie, d’Italie, de Lituanie, du Luxembourg, des Pays-Bas, de République tchèque et de Suisse.

Photo des étudiants internationaux, assis dans la salle des conseils Jean Claude MIRE, pendant leur rentrée à l'Université de La Réunion
Photo des étudiants internationaux dans la salle des Conseils Jean Claude MIRE, pour leur première réunion à l'université de La Réunion

Appel à communications

DIRE, le LCF et l’OSOI organisent un colloque international

« Pensées du Grand océan : mythes et mythifications dans l’océan Indien », du 8 au 10 novembre 2023.

Les propositions de communications sont à retourner avant le 26 mars 2023.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter l’appel à communications.

L’Université de La Réunion fête le Nouvel An chinois !

Exposition « Boutik SINOI » – du 23/01 au 31/03

Exposition « Boutik Sinoi »
«华人店铺 , 留尼汪人集体记忆中的眷恋»展览

proposée par la BU Droit-Lettres,
campus du Moufia
du 23/01 au 31/03.

Voir le programme en cours pour s’inscrire aux activités culturelles:

  • 25/01: Contes chinois par Annie Grondin  
  • 27/01: Visite guidée de l’exposition à partir de 17h30
  • 31/01: Compter avec un boulier chinois
  • 07/02: Conférence « L’émergence, l’essor et le déclin des boutiques chinoises à la Réunion  » par Edith Wong-Hee-Kam
  • 14/02:Causerie sur les portraits de chinois de La Réunion lontan, par Enis Rockel
  • 16/02: Causerie sur les noms chinois de La Réunion  par Maxime Chane Woon Ming
  • En mars« mot créole ou mot chinois » – appel à contribution
  • autres animations en cours de programmation
Affiche dce l'exposition Boutik Sinois, visible à la BU Droit Lettres

Programme à télécharger  


Contes chinois, par Annie GRONDIN – 25/01

Contes chinois, avec Annie Grondin
评书演员 Annie Grondin 女士用克里奥尔语讲中国传统故事和
神话

Le mercredi 25 janvier  – campus du Moufia

Evénement gratuit, à la BU Droit-Lettres
S’inscrire dès maintenant 报名 !

Avec Annie GRONDIN, grande figure de l’art du conte à La Réunion,  (re)découvrons des légendes et des contes de la Chine.

Photo d'Annie GRONDIN, conteuse

Série de conférences  » L’art du thé et la céramique de Yixing » par Katrin Rougeventre –

YIXING, TERRE VIOLETTE 宜兴紫砂
《茶之帝国》作者Katrin Rougeventre 女士讲座

Série de deux conférences en ligne (zoom) « L’ART DU THÉ ET LA CÉRAMIQUE DE YIXING » par Katrin Rougeventre, sinologue et auteur de l’ouvrage de référence « l’Empire du thé »:

 Vendredi 27/01 à 14h: « L’art du thé et la céramique de Yixing – première partie »

– Vendredi 17/02 à 14h: « L’art du thé céramique de Yixing – deuxième partie »

Durée des conférences: 1h

Ouvert à tout public, et gratuit, sur inscription

Photo de Katrin ROUGEVENTRE, Sinologue et auteur de l'ouvrage de référence "l'Empire du thé"

Ces deux conférences sont consacrées à l’art du thé et la céramique de Yixing. Nous irons sur les rives du lac Taihu, à la rencontre des potiers, pour étudier leurs méthodes de fabrication, les types de terre, la cuisson, les fours, etc. Mais aussi à Hong-Kong où nous visiterons le Musée du Flagstaff, célèbre pour sa merveilleuse collection de théières zisha (紫砂).


Le Nouvel An Chinois à l’université – 27/01

YIXING, TERRE VIOLETTE 宜兴紫砂
《茶之帝国》作者Katrin Rougeventre 女士讲座

Série de deux conférences en ligne (zoom) « L’ART DU THÉ ET LA CÉRAMIQUE DE YIXING » par Katrin Rougeventre, sinologue et auteur de l’ouvrage de référence « l’Empire du thé »:

Vendredi 27/01 à 14h: « L’art du thé et la céramique de Yixing – première partie »

Vendredi 17/02 à 14h: « L’art du thé céramique de Yixing – deuxième partie »

Durée des conférences: 1h

Ouvert à tout public, et gratuit, sur inscription

更多细, 报名 s’inscrire, plus de détails 

Programme des festivités du Nouvel An Chinois prévues le 27 janvier

Revue du CRJ n°10

Consultez dès maintenant le nouveau numéro de la Revue du Centre de Recherche Juridique de l’Université de La Réunion. (Cliquez sur l’image pour consulter la revue)

Cliquez sur l'image pour télécharger la revue du Centre de Recherche juridique de l'Université de La Réunion (Août à Décembre 2022

« Album sans titre »

Du 16 janvier au 24 février 2023, la BU Education a le plaisir de vous proposer l’exposition

« Album sans titre »
peinture, dessin et vidéo
d’Elsa Moscato

Atelier dessin avec l’artiste : Mercredi 1er février de 14H à 16H (priorité aux étudiants de l’INSPE) suivi d’une rencontre avec l’artiste et verre de l’amitié à 16H (ouvert à toutes et tous)

Le mot de l’artiste :

Que d’additifs, de paradis autour de nous ! Et au quotidien, il faut combiner avec la maxi dose d’images, de produits transformés à travers une incroyable faune qui nous enrobe : avatars, mascottes, personnages, créatures, jouets, constituent des litres de figures ingurgitées. Les muses animalières portent un besoin de divertissement, d’ennui à casser, d’addiction à l’amusement. Que disent de nous cet appétit, cette compulsion, cet imaginaire parfois formaté ? L’exposition « Album sans titre » pourrait sortir d’un ouvrage d’illustration jeunesse, bondir d’une page ; simplement chaque personnage ose l’espace de la toile, le regard perdu dans une pensée lointaine ou égaré dans une réflexion intérieure, et transforme ce qui aurait pu être des mots en une quantité de vibrations sensibles.


Cet ensemble hybride révèle un monde parallèle, un corpus effronté qui rassemblent des projections plus ou moins conscientes, d’êtres fantasmagoriques usant d’ambiguité. Certaines espèces sont identifiables, d’autres plus indéfinissables, et l’artiste y décharge son grain de folie : ces drôles de peintures sont des récepteurs, des catalyseurs émotionnels. Vous avez peut-être remarqué : le coq arborant des papayes mammaires phalliques, le veau affichant un coeur de boeuf fusionné avec ses tétines, la grenouille et son costume fruitier ambigu, spécial, non ? Empruntant parfois des codes bousculés, quelques créatures revêtent des bribes de débats, d’éclats de société, d’autres enfilent carrément la fantaisie de la sur réalité qui aurait bien du mal à justifier chaque millimètre peint. Et d’ailleurs, la vidéo projetée vous embarque pour trois minutes de plasticité hallucinatoire au royaume de l’étrange.


Mais au fond, que sommes-nous à travers notre regard ? Des consommateurs du visuel, des spectateurs, des observateurs pantois, des usagers qui emmagasinent depuis l’enfance tellement d’informations, d’objets, de rêves conditionnés, de folies virales ? Scrutant rongeurs et batraciens, mammifères perplexes, félins et oiseaux des mers, erreurs de la nature et créations grotesques, l’oeil reconnait quelques fragments : membranes, ventouses, fibres, tentacules, cellules… Ce sont des univers à eux seuls, des pépinières cosmiques, peut-être des miroirs à la frontière du songe nous renvoyant à nous-même, parce que l’être humain, qui semble absent ici, n’est jamais très loin.

Biographie de l’artiste :
Née à La Réunion en 1977 et y vivant ses 8 premières années, Elsa Moscato passionnée d’arts étudie essentiellement en région parisienne et dans la capitale, à l’Université Paris VIII en arts plastiques, puis à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs / ENSAD de Paris, en design mobilier. De retour sur son île natale depuis 2000, le métier de l’image la séduit à travers différents postes créatifs & directrices artistiques en agence de publicité. Sa sensibilité et son expérience mêlant l’aspect bidimensionnel et l’espace lui confèrent un profil protéiforme. Elle apporte son expérience à travers différentes interventions pédagogiques dont par exemple l’ILOI / Institut de l’Image de l’Océan Indien, ou encore en section arts appliqués STD2A, et DNMADE Graphisme.
Elsa Moscato tient une production picturale affichant une attirance pour un monde organique transposé, à tra- vers de plus en plus d’expositions dont certaines impliquent des vidéos. Longue vie aux délires en arts visuels donc ! Parallèlement, elle aime se greffer à l’art vivant, avec la participation associative au carnaval Grand Boucan (vice Présidente, communication graphique, réalisation collective artistique).
Instagram : elsamoscato
e_moscato@hotmail.com

Affiche de l'exposition d'Elsa Moscato

Concours photos « S’ouvrir aux mondes »

Pour la cinquième année consécutive, la Direction des Relations Internationales (DRI) organise un concours photos “S’ouvrir au monde” à destination de tous les étudiants réunionnais et internationaux de l’Université de La Réunion.

Ce concours se déroule du 16/09/2022 au 02/06/2023 à 23h59, heure de La Réunion.

Affiche du concours photo "S'ouvrir aux mondes"

L’objet du Concours est de désigner les deux meilleures photos parmi celles présentées par les étudiants inscrits à l’Université de La Réunion ou en programme d’échanges à l’Université de La Réunion.

La photo doit respecter le thème retenu pour l’édition 2022-2023 : « Ma mobilité internationale éco-responsable ». La photo doit témoigner d’une découverte qui donne envie ou qui a donné envie de partir. La photo devra notamment témoigner de sa façon de respecter la nature, l’environnement dans ses activités, les gestes quotidiens et principes qui limitent l’empreinte écologique et son impact environnemental sur son campus d’accueil à l’instar d’une mobilité d’études ou de stage. L’expérience de la mobilité universitaire doit être au centre de la photo. Cette photo doit également donner envie de voyager responsable à son tour. La photographie doit être accompagnée d’un titre.

Evidemment, qui dit concours dit récompense. Deux prix seront délivrés en partenariat avec Air Austral à l’issue du concours :

  • 1er prix : un billet TTC A/R à destination d’une capitale européenne* et d’un pays d’Asie**
  • 2ème prix : un billet TTC A/R à destination d’un pays de l’océan Indien***

 Pour participer, rien de plus simple :

Etape 1 : cliquez sur le règlement du concours pour retrouver les modalités de participation ;

Etape 2 : déposez votre photo sur la plateforme Filex en suivant le tutoriel;

Etape 3 : complétez le formulaire de participation et copiez-collez le lien Filex vers votre photo dans celui-ci.

À vos appareils !

* : vol Réunion-Métropole offert par Air Austral et continuité pour une capitale européenne offerte par l’Université de la Réunion

** : Thaïlande (Bangkok), Inde (Chennai) et Chine (Canton) – uniquement sur les vols Air Austral

*** : Maurice, Seychelles, Mayotte, Comores (Moroni), Madagascar (Nosy-Bé, Antananarivo, Tamatave, Fort Dauphin, Tulear) et Afrique du Sud (Johannesburg) – uniquement sur les vols Air Austral

Concours labellisé par l’Année Européenne de la Jeunesse 2022 

Voeux 2023

Le président de l’Université de La Réunion, Frédéric MIRANVILLE, présente ses vœux à la communauté universitaire.

Chères étudiantes, chers étudiants,
Chères et chers collègues,
Chères et chers partenaires,

J’espère que vous avez pu profiter de ces congés amplement mérités pour vous ressourcer avec celles et ceux qui vous sont chers. La deuxième partie de l’année universitaire s’amorce et je tiens à vous adresser mes meilleurs vœux de santé, de réussite et de bonheur pour 2023. Que cette année soit lumineuse et vous apporte l’épanouissement, tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel, au sein de notre belle université réunionnaise, française et européenne de l’océan Indien.

À l’heure de la reprise, soyez certains qu’à mes côtés, l’équipe présidentielle et de direction est plus que jamais déterminée à déployer l’énergie nécessaire pour mener à bien les nouveaux chantiers et les projets de formation et de recherche structurants pour notre établissement.

Cette équipe connaît aujourd’hui une réorganisation, suite au départ à la retraite de notre DGS Monsieur Lucay SAUTRON, après deux ans et demi d’un engagement sans faille pour notre établissement. Au nom de toute la communauté universitaire, je veux le remercier pour son implication sur la fonction complexe et subtile qu’est la direction générale des services (DGS). Ses capacités d’expertise et d’accompagnement à la gestion de projets ont permis une mise en œuvre opérationnelle des grands chantiers de la mandature. Il a pris un nouveau départ ce 1er janvier et je lui souhaite de tout cœur une bonne continuation.

Aussi, afin d’assurer la continuité de service tout en conservant à la tête de la DGS une équipe qui a fait ses preuves et qui dispose de toutes les qualités pour enclencher une nouvelle phase de structuration et d’organisation de l’établissement, je suis heureux de vous annoncer la nomination de Monsieur Nirmal NIVERT aux fonctions de DGSi.

Docteur en droit public de l’Université de La Réunion (2012) et Ingénieur de Recherche, Monsieur NIVERT a d’abord travaillé deux ans en qualité de Chargé d’étude sur les politiques publiques locales de cohésion sociale au sein de l’Université de Poitiers (2012-2014) avant d’intégrer, dans ce même établissement, la Direction des affaires juridiques puis d’en prendre la direction (2014-2020). Après six années à exercer en qualité de Directeur des affaires juridiques (DAJ) à Poitiers, il a pris la tête de la Direction des affaires juridiques et institutionnelles de l’Université de La Réunion.

Ses qualités à la fois sur le volet juridique, organisationnel et managérial, de même que l’importante expérience acquise en tant que Directeur des affaires juridiques et institutionnelles au sein de notre établissement depuis juin 2020 en font le meilleur profil pour poursuivre le travail amorcé par son prédécesseur.

Au nom de l’ensemble de la communauté universitaire, je lui souhaite une excellente prise de fonction et lui adresse nos vœux de pleine réussite dans cette nouvelle mission au service de notre belle Université de La Réunion.

Soyez assuré(e)s, chères et chers collègues, chères étudiantes, chers étudiants, chères et chers partenaires, de mon engagement pour vous et avec vous.

Frédéric MIRANVILLE, Président de l’Université de La Réunion

Fermeture de l’Université de La Réunion

L’Université de La Réunion informe ses usagers et partenaires de la fermeture annuelle de l’établissement pour la période de congés de l’été austral le vendredi 16 décembre, au soir.

La réouverture de l’établissement est fixée au lundi 9 janvier 2023.

Les bibliothèques universitaires ferment également leurs portes, mais l’université reste connectée.

Pendant la fermeture des campus, toute la documentation numérique reste accessible 24h/24 et 7 jours/7.

On vous souhaite à toutes et tous de très belles fêtes de fin d’année !

Travaux de rénovation des campus du Moufia et de Terre-Sainte

En accompagnement du développement constant de notre établissement depuis sa création il y a quarante ans, le patrimoine immobilier de l’Université de La Réunion s’est constitué progressivement et 25 à 30% des surfaces ont été construites il y plus de 25 ans.

Soumise à un climat tropical, très majoritairement à proximité de l’océan, ce patrimoine doit faire face à des contraintes spécifiques d’environnement et donc d’usure. Ces contraintes sont également des opportunités de développer et d’expérimenter des solutions d’aménagement et des techniques originales pour répondre aux besoins des utilisateurs.

La stratégie immobilière de l’Université de la Réunion s’appuie en ce sens sur les orientations de la Politique Immobilière de l’Etat (PIE) et les problématiques majeures mises en évidence par le diagnostic de son parc immobilier. Il s’agit principalement d’assurer la pérennité du patrimoine en traitant la vétusté des bâtiments les plus anciens et de contribuer à la transition énergétique par l’amélioration de la performance énergétique du bâti


Les priorités de l’Université de La Réunion telles qu’énoncées dans son schéma pluriannuel
de Stratégie Immobilière (SPSI) 2018 – 2022 sont actuellement les suivantes :

  1. Spécialiser les campus et affirmer leur identité ;
  2. Rénover et rationaliser les infrastructures existantes ;
  3. Finaliser les projets de constructions neuves ;
  4. Assurer la soutenabilité financière.

Opération d’amélioration de la performance

Sur la base de diagnostics énergétiques réalisés entre novembre 2018 et juin 2019 et sous l’égide de la direction technique du patrimoine immobilier (DTPI), deux sites ont bénéficié d’opération de rénovation thermique et de Gros Entretien Réparation (GER), à savoir le campus du Moufia et celui de Terre-Sainte.

Les bâtiments retenus ont été choisis en raison de leur forte utilisation, de leur importante consommation électrique et de leur faible performance énergétique. Les bâtiments L1, L2, E1a, D1, E6, S1, E1b sur le site du Moufia et les départements 1, 2, 3 et 4 sur le site de Terre Sainte ont été concernés.

Globalement sur les deux campus, les opérations d’amélioration de la performance énergétique ont consisté en un retrait des menuiseries (qui ne permettaient pas de ventilation), remplacées aujourd’hui par des jalousies accompagnées de brasseurs d’air et d’un nouveau système de climatisation, d’éclairages pour des nouvelles génération de LED, de brise-soleil et d’une isolation de la toiture pour un confort thermique des usagers des bâtiments.
Ces rénovations énergétiques et bâtimentaire qui s’achèvent d’ici la fin de l’année 2022 ont été financées par les fonds FEDER et l’État, pour un montant total de 7,955 millions d’euros (6 ,510 M€ pour la performance énergétique et 1,445 M€ pour le gros entretien réparation (GER).

Sur le campus du Moufia, le bâtiment L1 de la Faculté de Lettres et Sciences Humaines a notamment fait l’objet de travaux particulièrement importants additionnant des travaux de rénovation énergétique et de GER.


Nous avons donc pu entreprendre des travaux sur la peinture, le remplacement d’une partie des faux-plafonds, la mise à niveau des équipements de sécurité incendie pour les personnes valides et les personnes en situation de handicap, les menuiseries extérieures et la rénovation des sanitaires permettant leur accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR).


Ces travaux ont été réalisés en collaboration étroite avec les doyens des composantes, les
responsables administratifs, les correspondants de sites, le responsable technique du campus du Terre Sainte, dirigés en interne pour la partie technique et organisationnelle par la DTPI et pour le suivi financier par la Direction de l’immobilier et du suivi des fonds européens (DIFE).

Un bel exemple de synergie réussie au sein de notre université.

Les 20 ans de la VAE

Connaissez-vous la validation des acquis de l’expérience (VAE) ?

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet, à toute personne engagée dans la vie active, d’obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle. Elle permet :

de faire reconnaître vos activités dans le cadre de vos fonctions pour une mise en cohérence de votre fiche de poste ;
de mettre en cohérence votre CV avec votre niveau de responsabilité ;
d’obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle ;
de changer d’emploi ;
d’obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours.

La VAE est donc une ressource importante en matière de politique de formation, de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences et plus largement des carrières.

2 dates à retenir :

le mardi 6 décembre 2022 de 17h à 19h (au Parc Technologique Universitaire, Sainte-Clotilde)
le jeudi 8 décembre 2022 de 17h à 19h (à l’IUT de Saint-Pierre)

Lors de ces AFTERWORK que nous organisons avec la DRAPFIC (FTLV Réunion), vous pourrez échanger et rencontrer nos accompagnateurs mais aussi nos ambassadeurs.

La Validation des Acquis de l'expérience fête ses 20 ans ! 
À cette occasion, le dava, l'académie de La Réunion et l'université vous invite à leur afterwork !

Une « Master Class » en Afrique du Sud pour les M2 Atmosphère et Climat

Cinq étudiants du M2 Atmosphère & Climat se sont envolés vers la province côtière du KwaZulu-Natal en Afrique du Sud pour une Master Class visant à leur faire découvrir l’environnement de recherche sud-africain dans le domaine des sciences de l’atmosphère et du climat.

C’est encadrés de deux de leurs enseignants, Hassan Bencherif et Nelson Bègue, que cinq étudiants du M2 Atmosphère & Climat se sont envolés vers la province côtière du KwaZulu-Natal en Afrique du Sud pour une Master Class visant à leur faire découvrir l’environnement de recherche sud-africain dans le domaine des sciences de l’atmosphère et du climat.

photo de groupe des étudiants internationaux


Sur place, visites de terrain, travaux pratiques et conférences se sont enchaînés pour Clara, Dominique, Hugo, Alicia et Aurélien. Cette action a été soutenue par le programme ARSAIO* et la Direction des Relations Internationales de l’Université de La Réunion. Elle accompagne notamment le lancement, cette année, d’un nouveau programme de mobilités croisées entre l’Université du KwaZulu-Natal et l’Université de La Réunion. Ce programme devrait permettre de consolider le partenariat de longue date entre les deux universités.

photo de groupe des étudiants internationaux


L’Université de La Réunion a été heureuse, au semestre 1, d’accueillir, en échange, ses deux premiers étudiants sud-africains.

* ARSAIO (Atmospheric Research in Southern Africa and Indian Ocean) est un réseau de recherche franco sud-africain financé par le CNRS et la NRF (National Research Foundation).

Prix de la Légion d’Honneur de l’Enseignement Supérieur

Vous êtes étudiant.e. en Master 2 ? Candidatez au Prix de La Légion d’Honneur de L’Enseignement Supérieur et tentez de gagnez jusqu’à 1000 € !

Ce Prix récompensera 4 étudiant(e)s qui se sont distingué(e)s par un travail de la plus haute qualité et un parcours d’excellence, caractérisé par la persévérance tant de leurs efforts et que de leur(s) engagement(s)

Le « Prix de la Légion d’Honneur de l’Enseignement Supérieur » permettra de soutenir, parmi les étudiant(e)s inscrits en deuxième année de diplôme de Master à l’Université de La Réunion, 4 étudiant(e)s particulièrement méritant(e)s, en leur accordant une aide financière qui leur permettra de faire face dans de meilleures conditions aux nécessités de la vie étudiante.

Les candidat(e)s peuvent déposer leurs dossiers de candidature selon les modalités indiquées dans le règlement jusqu’au 28 février 2023 à 23h59, heure de La Réunion.

  • Étape 1 : Lisez le règlement
  • Etape 2 : Constituez votre dossier
  • Etape 3 : Déposez votre dossier, sous format zip
    Affiche du Prix de la légion d'honneur 3 Étudiants de master 2, et si cette année c'était vous ? Gagnez jusqu'à 1000€ ! Clôture des inscriptions le 28 février 2023

    1% artistique à l’ESIROI

    Depuis vendredi dernier, l’oeuvre d’art retenue au titre du 1% artistique de l’ESIROI et des deux départements de l’IUT a été installée dans les bâtiments de l’ESIROI.


    On peut observer des animaux quelque peu fantastiques qui ne sont pas sans rappeler notre légendaire espèce endémique disparue. Mais ceux-ci ont l’allure de volatiles, avec des postures qui pourraient nous rappeler nos propres congénères.


    Une série d’animaux étranges habitent les bâtiments de l’ESIROI, nous surplombant et posant sur nos activités un regard interrogateur qu’il appartient à chacun d’interpréter.
    Sébastien Vonier est artiste et auteur de cette proposition et reviendra entre le 3 et le 11 février 2023 pour un temps d’échange et de présentation de son travail artistique.

    L’Observatoire de Physique de l’Atmosphère de La Réunion labellisé

    Ce mardi 29 novembre, la Réunion est devenu un point de référence pour le monde en matière d’observation météorologiques et climatologiques : l’Observatoire de Physique de l’Atmosphère de La Réunion (OPAR), a intègré le cercle très restreint des 30 observatoires de référence mondiale en recevant la labellisation WMO-GAW Global de l’Organisation Météorologique Mondiale.

    Une vingtaine de chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens l’Observatoire de Physique de l’Atmosphère de La Réunion (OPAR) scrutent en permanence les variables climatiques depuis trois sites d’observation : le campus universitaire du Moufia, la station de Gillot (Météo-France) et l’observatoire atmosphérique du Maïdo. La situation géographique de ce dernier site (altitude, position géographique sous le vent des alizés, courants atmosphériques…) lui confère des atouts uniques pour surveiller le climat tropical de l’hémisphère Sud.

    De par son altitude idéale, c’est l’un des rares observatoires au monde permettant l’analyse de la composition atmosphérique de grande échelle la nuit (dimension climatique), et de petite échelle en journée (émissions naturelles et anthropiques locales).

    Grâce à ces atouts notamment, l’OPAR s’est vu décerner le label WMO-GAW Global de l’Organisation Météorologique Mondiale, déjà attribué à une trentaine d’observatoires répartis dans le monde de par la fiabilité, l’intérêt scientifique et la pérennité de leurs mesures.

    Piloté scientifiquement par le LACy (Laboratoire de l’Atmosphère et des Cyclones) avec la collaboration d’autres laboratoires européens, l’observatoire du Maïdo est géré par l’Observatoire des Sciences de l’Univers à La Réunion (OSUR) qui couvre l’ensemble des disciplines relevant des sciences de l’univers au sens large. Il regroupe, à l’Université de La Réunion, des unités de recherche membres de l’OSU, des laboratoires ou équipes associées, et des stations d’observation, Les tutelles principales de l’OSU-Réunion sont l’Université de La Réunion, l’INSU-CNRS et Météo-France.

    Photo de scientifique pendant la visite de l'Observatoire du Maido
    Photo des élus, et représentants des institutions au moment du dévoilement de la plaque .

    Le label WMO-GAW Global

    Le label WMO-GAW Global (Global Atmosphere Watch) est décerné par le World Meteorological Organisation, une institution spécialisée des Nations Unies qui fait autorité pour l’état et pour le comportement de l’atmosphère terrestre, son interaction avec les océans, le climat qui en est issu et la répartition des ressources en eau qui en résulte.

    La WMO favorise la coopération pour la mise en place de réseaux permettant d’effectuer des observations et alertes météorologiques, climatologiques, hydrologiques et géophysiques. Dans ce cadre, elle se munit d’un réseau d’observatoires de références régionales et globales. Seules 30 observatoires bénéficient du label global, dont le dernier identifié, l’OPAR. Les données scientifiques ainsi collectées permettent de suivre la santé de la planète et l’évolution de son climat : un enjeu majeur dont les échéances mondiales régulières sont les conférences des Nations Unies sur les changements climatiques (COP, Conférence des Parties), la dernière (COP 27) ayant eu lieu mi-novembre 2022.

    Photo en plan large de l'Observatoire du Maido

    Conférences sur l’innovation pédagogique

    Comment faire collaborer efficacement les étudiants ? Apprennent-ils réellement plus lorsqu’ils travaillent en groupe, ou est-ce mieux pour eux qu’ils travaillent seuls ?

    Dans le cadre des actions mises en place par l’établissement pour innover en matière de formation, deux conférences se tiendront le mardi 5 décembre prochain sur le campus du Moufia sur le thème de l’enseignement. Elles seront animées par M. Jean-François PARMENTIER, enseignant à l’IPSA Toulouse et chercheur sur la thématique des environnements informatiques pour l’apprentissage humain.

    Ces conférences sont organisées par le Service Universitaire d’Ingénierie Pédagogique (SUIP) de la Direction de l’Innovation et de l’Ingénierie Pédagogique (D2IP), en partenariat avec la Cellule Académique pour la Recherche, le Développement, l’Innovation et l’Expérimentation (CARDIE) de l’Académie de La Réunion.

    Jean-François PARMENTIER s’est spécialisé dans le transfert des résultats issus de la recherche, particulièrement dans le domaine des sciences cognitives, pour améliorer les pratiques d’enseignement.

    Conférence 1 : Favoriser l’apprentissage collaboratif : l’éclairage des neurosciences

    De 09 à 12h en amphithéâtre bioclimatique (550)
    Comment faire collaborer efficacement les étudiants ? Suffit-il de les faire s’asseoir les uns à côté des autres et leur demander de travailler ensemble ? Et les étudiants apprennent-ils réellement plus lorsqu’ils travaillent en groupe, ou est-ce mieux pour eux qu’ils travaillent seuls ?

    Dans cette conférence interactive, Jean-François Parmentier s’appuiera sur les recherches en sciences cognitives pour expliciter les conditions d’efficacité d’un travail en groupe et présentera quelques méthodes pédagogiques pour faire interagir efficacement les étudiants dans différents contextes d’enseignement.

    Conférence 2 : Favoriser l’apprentissage collaboratif : l’éclairage des neurosciences

    De 14h00 à 16h00 en amphithéâtre Commerson
    Qui penserait de nos jours concevoir une fusée sans s’appuyer sur les sciences physiques ? Personne, ou presque ! A contrario, qui penserait concevoir un cours sans s’appuyer sur les sciences cognitives ? Tout le monde ou presque ! Enseigner serait-il quelque chose d’inné, voire un art dont la maîtrise ne serait réservée qu’à quelques élus ?

    Depuis une quarantaine d’années, différentes sciences liées aux actes d’apprendre et d’enseigner envoient des signaux convergents sur l’efficacité de telle ou telle méthode pédagogique. Alors que nous disent-elles ? Comment apprendre efficacement ? Comment mieux enseigner ? Quels changements concrets cela induit-il dans un enseignement universitaire ? Cette conférence présentera les principes essentiels de l’apprentissage et de l’enseignement, ainsi que différentes méthodes pédagogiques adaptées au contexte de l’enseignement supérieur.

    Retour sur la Fête de la Science 2022

    Hier, la conférence « La Réunion, sentinelle du climat aux tropiques » organisée par l’OSU-R et le LACy à l’occasion de la conférence internationale GRUAN, regroupant une quarantaine de spécialistes du climat du monde entier, clôturait la 31ème édition de la Fête de la Science.

    Avec cette année pour thématique le « Réveil climatique », facultés, écoles, laboratoires et bibliothèques se sont mobilisés pour concevoir, le plus souvent bénévolement, des animations qualitatives et ludiques.

    Merci aux centaines d’étudiants, enseignants, chercheurs et partenaires qui ont tous travaillé de longues semaines pour proposer bénévolement ces animations, et merci aux 4000 élèves et à leurs enseignants de leurs visites, de leurs sourires et de leur émerveillement.

    Ci-après quelques photos :

    Rencontre avec Ananda DEVI et Akli TADJER

    Rencontre avec Ananda Devi Lauréate du Grand Prix du Roman Métis et du Prix du Roman Métis des Lecteurs 2022 et Akli Tadjer Lauréat du Grand Prix du Roman Métis 2021.

    Mercredi 7 décembre à 13h30 à la BU Éducation (INSPE-Bellepierre) – Entrée libre

    Ananda Devi, ethnologue et traductrice, est née à l’île Maurice. Auteure reconnue, couronnée par le Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature françaises en 2014 et lauréate du Grand Prix du Roman Métis 2022 pour son roman le rire des déesses paru aux éditions Grasset et Fasquelle et Akli Tadjer, romancier, lauréat du Grand Prix du Roman Métis 2021 pour son roman d’amour et de guerre aux éditions Les Escales et le président du jury du Grand Prix du Roman Métis 2022.

    Lors de cette rencontre, les 2 auteurs échangeront sur leur roman et leur processus de création.

    Affiche de l'événement

    Retour sur la venue de Rokhaya Diallo

    Le Service Égalité et le Service Universitaire Art et Culture (SUAC) en partenariat avec le Festival du Film au Féminin ont organisé la projection du documentaire « Où sont les Noirs ? » Avec comme invitée d’honneur sa réalisatrice Madame Rokhaya Diallo.

    Cette projection a réuni un public d’environ 200 personnes. Le contenu du documentaire a permis aux spectateurs de remettre en question le cinéma français, particulièrement sur le manque de visibilité des minorités. Les expériences personnelles des différents acteurs du documentaire dans le monde de l’audiovisuel étaient si poignantes que les spectateurs n’ont pas pu rester impassibles.

    Cet événement s’est clôturé par des questions-débat. Le public ayant pris la parole a pu faire part des discriminations vécues, interroger Madame Rokhaya Diallo sur ses combats et convictions, mais aussi débattre sur le documentaire.
    L’ambiance fut chaleureuse et bienveillante, laissant une expérience intéressante à la fois pour le public, mais également pour notre invitée.

    L’objectif, qui était de sensibiliser et prévenir des discriminations et plus spécifiquement le sexisme, a été mené à bien et les retours du public ont été encourageants. Cette soirée était une réussite dans le cadre de la Semaine Internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.

    Les Journées Universitaires de l’Accessibilité Universelle

    Vous êtes acteurs de l’inclusion professionnelle à la Réunion ou dans un pays francophone, organismes de formation, enseignants ou formateurs, professionnels de l’accessibilité numérique, étudiants, personnes en situation de handicap ou tout simplement curieux de découvrir l’accessibilité numérique et pédagogique ?
    Vous voulez mieux comprendre la notion de pédagogie inclusive impliquant une conception universelle des enseignements et des formations ? Un meilleur accès au numérique vous interpelle ?

    Venez échanger avec des professionnels, sur comment mettre en place l’accessibilité numérique dans votre organisation et former un référent Accessibilité Numérique en charge du pilotage et du suivi !

    Affiche des Journées universitaires de l'Accessibilité Universelle. Description détaillée ci-dessous dans l'accordéon

    Titre en haut de l’image : Journées Universitaires de l’Accessibilité Universelle
    Slogan : « Améliorez vos productions en concevant des outils et contenus accessibles à tous »
    Lundi 12 et Mardi 13 décembre 2022
    Inscrivez-vous gratuitement : un QR Code renvoie sur le formulaire d’inscription

    Cet événement est organisé dans le cadre du PRITH Réunion
    Cartouche de de logos :

    • Prith – Plan régional d’insertion des travailleurs handicapés
    • Préfet de La Réunion – Liberté, Égalité, Fraternité
    • Fiphfp – Emploi et handicap
    • Agefiph – ouvrir l’emploi aux personnes handicapées
    • Université de La Réunion

    Les JUAU se tiendront les lundi 12 et mardi 13 décembre 2022 :

    • en présentiel à Saint-Denis de La Réunion au Parc Technologique Universitaire ;
    • en distanciel sur Zoom, Youtube et Facebook.

    Ces journées sont organisées dans le cadre du PRITH Réunion (Plan Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés) par le groupe de travail « Accessibilité Universelle et Egalité », en partenariat avec l’Université de La Réunion qui accueille l’événement et en assure la co-organisation avec l’ensemble des partenaires.

    Programme des conférences

    Télécharger le programme (Pdf, 648 Ko)

    Lundi 12 décembre : de 13h00 à 18h00 (heure de La Réunion) soit de 10h à 15h00 (heure de la France métropolitaine)

    • 13h00-13h30 : Discours d’ouverture et introduction à l’accessibilité.
    • 13h30-14h30 : Formation en accessibilité numérique : présentation du diplôme inter-universitaire de référent accessibilité numérique.
      • Table ronde animée par M. Olivier SEBASTIEN Vice-Président délégué aux usages et aux développements du numérique de l’Université de La Réunion et maître de conférences en informatique.
    • 14h40-15h40 : La co-construction du Schéma Pluriannuel d’Accessibilité Numérique : une feuille de route pour une Organisation réellement inclusive ? Un exemple : l’Université de La Réunion.
      • Table ronde animée par MME Armony ALTINIER, Présidente de Koena, entreprise sociale spécialisée en accessibilité numérique.
    • 15h50-16h50 : Accessibilité à tous les étages : le parcours semé d’embûches de l’apprenant.
      • Présentés par MME Sandra THOMAS, directrice du Centre Régional d’Études d’Actions et d’Informations Océan Indien (CREAI OI) et M. Pierre REYNAUD référent accessibilité numérique à l’Université de La Réunion.
    • 17h00-18h00 : Handicaps cognitifs invisibles : Mieux comprendre leurs manifestations et les accompagner avec la métacognition.
      • Présenté par MME Camille BENOIT, fondatrice de Psyadom, réseau de psychologues-psycho-pédagogues, spécialiste des handicaps cognitifs.

    Mardi 13 décembre : de 13h30 à 18h30 (heure de La Réunion) soit de de 10h30 à 15h30 (heure de la France métropolitaine)

    • 13h30-14h30 : Concevoir des formations en ligne accessibles ? Pour qui, pourquoi, comment ?
      Table ronde animée par M. Pierre REYNAUD référent accessibilité numérique à l’Université de La Réunion.
    • 14h40-15h40 : La plate-forme Moodle : accessibilité et pédagogie inclusive dans nos universités.
      Table ronde animée par M. Endjy GUERCHET référent accessibilité numérique à l’Université de Bordeaux et ingénieur pédagogique.
    • 15h50-16h50 : Accès aux certifications en ligne : la démarche volontariste de PIX.
      Table ronde animée par M. Frédéric Halna, Directeur associé chez Tanaguru agence spécialisée sur l’accessibilité numérique.
    • 17h00-18h00 : Un enjeu d’inclusion : les logiciels de gestion de vie scolaire, l’exemple de Pronote.
      Table ronde animée par M. Manuel PEREIRA, responsable du pôle accessibilité à l’association Valentin Haüy.
    • 18h00-18h30 : Discours de clôture.

    Programme des démonstrations pratiques et ateliers interactifs

    Mardi 13 décembre : de 9h00 à 12h00
    Uniquement en présentiel au Parc Technologique Universitaire à Saint-Denis de La Réunion.

    • 09h00-09h50 : Solutions pratiques pour une accessibilité universelle des formations. Penser l’accessibilité dans sa globalité : vers une « politique handicap ». Un atelier sur la mise en place d’une accessibilité universelle dans les centres de formation. Animé par le service ressource handicap formation ; Nolwenn TESSIEUX et Jessica IDMOND-MAILLOT, conseillères Ressource Handicap Formation.
    • 10h00-10h50 : Concevoir et co-construire des textes en Facile à Lire et à Comprendre (FALC). Animé par MME Sandra THOMAS, directrice du Centre Régional d’Etudes d’Actions et d’Informations Océan Indien (CREAI OI)
    • 11h00-11h50 : En pratique, tester rapidement l’accessibilité de vos sites web et de vos applications. Animé par le Service Web et Accessibilité Numérique (SWAN) de l’Université de La Réunion.
    • 9h00-12h00 : Espace d’exposition et de démonstration des technologies d’assistances permettant aux personnes en situation de handicap d’accéder au numérique.
    Affiche des Journées Universitaires de l'Accessibilité Universelle. Description détaillée dans l'accordéon en dessous.

    Titre en haut de l’image : Journées Universitaires de l’Accessibilité Universelle
    Accroche : « Vous êtes formateur, enseignant, acteur du numérique ou de l’emploi, rendez votre présence digitale accessible à tous »

    Lundi 12 et Mardi 13 décembre 2022
    Inscrivez-vous gratuitement : un QR Code renvoie sur le formulaire d’inscription

    Cet événement est organisé dans le cadre du PRITH Réunion
    Cartouche de de logos :

    • Prith – Plan régional d’insertion des travailleurs handicapés
    • Préfet de La Réunion – Liberté, Égalité, Fraternité
    • Fiphfp – Emploi et handicap
    • Agefiph – ouvrir l’emploi aux personnes handicapées
    • Université de La Réunion

    Ateliers Krav Maga

    L’association Krav Maga Women Protect, le Service Égalité et le Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives (SUAPS) proposent un atelier de pratiques de self défense.

    Les ateliers de self-défense, à destination des publics féminins, se dérouleront ce samedi 26 novembre dans le nord et dans le sud de l’île.

    NORD
    Gymnase Max Raffini de 9h30 à 12h00

    SUD
    DOJO du centenaire de 14h00 à 16h30

    Pour en savoir plus sur l’association Krav Maga Women Protect (KMWP), vous pouvez accéder au site :

    www.kravmaga-women-protect.fr

    Venez nombreuses !

    La Réunion, sentinelle du climat aux tropiques

    Dans l’hémisphère sud, l’île de la Réunion est particulièrement adaptée à l’étude et la surveillance du changement climatique aux tropiques du fait de la position géographique et météorologique de l’île.

    Participez à notre conférence  » La Réunion, sentinelle du climat aux tropiques » lundi 28 novembre à 18h00 en amphithéâtre bioclimatique – Campus du Moufia

    L’Observatoire de physique de l’atmosphère de La Réunion (OPAR) est un site d’observation unique par la qualité de son infrastructure et de ses instruments, et par sa localisation dans une zone très peu documentée et riche de processus physico-chimiques dont l’étude se révèle essentielle pour mieux comprendre le climat et sa modélisation. L’observatoire du Maïdo, inauguré fin 2012, suscite un engouement important des communautés nationale et internationale ; il permet à l’OPAR d’étoffer la richesse de son parc instrumental et de ses collaborations, et d’occuper une place importante dans près d’une dizaine de réseaux et infrastructures de recherche.

    Stéphanie Evan et Valentin Duflot vous présenteront les différentes structures de l’OPAR et vous expliqueront comment il a réussi, en moins de 10 ans, à placer La Réunion en première ligne de l’observation mondiale du changement climatique.

    A l’issue de la conférence, ils vous proposeront d’échanger autour d’un rafraîchissement.

    Réservez vos billets dès maintenant !

    ESI’Beach – 2ème édition

    Retour en images sur la deuxième édition d’ESI’BEACH qui s’est déroulée ce week-end sur la plage de l’Etang-Salé.

    Nous avons pu compter sur la participation de 7 lycées (Lycée Polyvalent Stella, Lycée Jean Joly, Lycée Antoine de Saint-Exupéry, Lycée Pierre Lagourgue, Lycée Saint Paul IV, Lycée Roland Garros, Lycée Leconte-de-Lisle) avec respectivement 2 équipes ainsi que 2 équipes de l’ESIROI.

    photo de lycéens jouant au beach-volley

    Bravo au lycée St Paul IV qui s’est imposé en finale face au lycée Roland Garros. Ce fut une très belle après-midi sportive !
    Un grand merci à l’UNSS et à la Mairie de L’Étang-Salé pour le soutien logistique ainsi qu’au SUAPS pour son prêt de matériel. Rendez-vous pour la prochaine édition !

    photo de lycéens jouant au beach-volley
    photo de lycéens jouant au beach-volley

    [COMMUNIQUÉ] L’Université de La Réunion enfin entendue sur ses difficultés de trésorerie

    Après plus d’un an d’alerte sur la situation financière de l’établissement, mis en difficulté par des recouvrements tardifs des fonds gérés par la Collectivité régionale et le Rectorat, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR) est intervenu auprès du Conseil Régional et de l’Académie de La Réunion pour rembourser l’Université de La Réunion à hauteur de 10,27 millions d’euros.

    Depuis novembre 2021, l’Université de La Réunion n’a eu de cesse d’alerter la Collectivité régionale ainsi que l’Académie de La Réunion sur ses difficultés de trésorerie dues à des remboursements tardifs des fonds FEDER et des crédits du plan de relance et du contrat de convergence et de transformation par les deux institutions.

    L’établissement, qui disposait d’une trésorerie confortable, a procédé à de nombreuses avances de fonds, tant sur des projets de recherche structurants pour le territoire (sur fonds FEDER) que sur les infrastructures universitaires (crédits du plan de relance et du contrat de convergence et de transformation) pour développer les campus.

    Malheureusement, le retard pris dans le remboursement de ces avances – qui font pourtant l’objet de plusieurs conventions signées entre les parties, a placé l’Université de La Réunion dans une situation financière délicate à l’approche de la fin de l’année.

    L’implication de l’établissement et la mobilisation de l’équipe présidentielle ont permis le déblocage de 10,27 millions d’euros pour permettre d’aborder plus sereinement la clôture
    du budget 2022.

    L’obtention de ses sommes dues est la résultante d’une forte mobilisation de l’établissement qui a alerté la Région et l’Académie à de très nombreuses reprises et qui a récemment adopté une motion en Conseil d’administration pour demander aux financeurs l’accélération des recouvrements des dépenses réalisées et éligibles.

    L’Université de La Réunion salue l’intervention du MESR et se félicite du déblocage de ces fonds. Elle espère une mise en paiement rapide afin de pouvoir honorer la rémunération des
    agents au mois de décembre et le paiement de plus de 3 millions d’euros à destination de
    nombreux fournisseurs (plus de 500).

    L’établissement accueille également très favorablement la mission de l’inspection générale du ministère dont l’accompagnement devrait permettre de sécuriser l’ensemble du processus de gestion de ces fonds à forte technicité et qui associe le Conseil Régional, les services de l’Etat et l’Université.

    L’Université de La Réunion sera enfin très vigilante sur l’exercice 2023 afin que les futures sommes à recouvrer le soient dans des délais compatibles avec une bonne gestion des projets par toutes les parties.

    Tables rondes – Semaine de l’industrie

    Dans le cadre de la semaine de l’industrie, en partenariat avec l’ADIR, L’ESIROI organise une table ronde mercredi le 23 de 9h à 12h. Le sujet portera sur « La valorisation des déchets et l’économie circulaire ».

    À l’occasion de la Semaine de l’Industrie , l’ESIROI organise en collaboration avec l’ADIR une table ronde
    « Valorisation des déchets et économie circulaire ».

    Mercredi 23 novembre : 9h à 12h amphithéâtre de l’ESIROI – 40 av. de Soweto, 97410, Saint-Pierre

    Plusieurs partenaires seront présents : Run Rock, Phenix, Synergie Péi, Proxicompost et bien d’autres encore !

    Programme de la journée :

    • 09h00 : Accueil des participants
    • 09h30 : Préambule et présentation des données de l’Observatoire Réunionnais des déchets (AGORAH)
    • 10h00 : Présentation et échanges autour des actions Réunionnaises :
      • « Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas »
      • « Passer d’une économie linéaire à une économie circulaire »
      • « La valorisation des biodéchets – une urgence »
    • 11h00 : Débat « Que devrions-nous développer sur le territoire en terme de valorisation des déchets ? »
    • 12h00 : Clôture de la table ronde

    Pour participer merci de vous inscrire en cliquant sur le lien

    Étudiants internationaux sur le toit du monde

    Les étudiants en programme d’échange Erasmus+ et en programme Excellence Horizon du Campus du Tampon ont eu l’occasion de découvrir le plus haut sommet de La Réunion lors d’une randonnée organisée par la très sportive directrice adjointe Relations Internationales de l’UFR SHE.

    Partis à 5h du matin du Campus, les étudiants et leur accompagnatrice étaient au pied du sentier « Le Bloc » à 7h. Sans grande surprise, l’ascension a d’une grande facilité pour les étudiants inscrits en STAPS, mais un peu plus rude pour les autres. Le prix de l’étudiant le plus méritant a été attribué à Dawit qui, au sommet, a revêtu les couleurs de son pays, l’Ethiopie.

    Après une heure au sommet à profiter de la vue, le groupe est redescendu par le même sentier. A 17h30, tout le monde était de retour dans le bus. L’expédition a représenté un vrai défi sportif avec une grande fierté d’être allé jusqu’au bout.
    Le groupe a fait preuve de solidarité dans l’effort et ce fut une belle occasion de brasser des publics qui n’ont pas souvent l’occasion de se croiser entre les cours. Tel était d’ailleurs un des objectifs de cette action montée dans le cadre d’un appel à projets de la Direction des Relations Internationales visant à améliorer l’accueil des étudiants internationaux.

    Photo de groupe des étudiants internationaux sur le sommet du Piton des Neiges
    Étudiant éthiopien de l'Université de La Réunion tenant une pancarte avec écrit dessus "Piton des Neiges"

    Journée des doctorants et des jeunes chercheurs de l’OSOI

    Une Journée d’étude des doctorants et des jeunes chercheurs de l’OSOI sur « Pratiquer l’océan Indien : traversées, mémoires et corps » est organisée le 23 novembre 2022, de 8h30 à 18h30, en amphithéâtre Ottino (Faculté des Lettres et des Sciences Humaines – Campus du Moufia). Entrée libre.

    Télécharger le programme

    Affiche de l'événement

    « Où sont les noirs ? »

    Le service Art & Culture et le service Egalité en partenariat avec le Festival du Film au Féminin, vous propose d’assister à la projection du documentaire « Où sont les Noirs ? »  En présence de la réalisatrice Rokhaya Diallo 

    Mercredi 23 novembre de 19h00 à 21h00 en Amphithéâtre 550 – Campus du Moufia

    Ce documentaire relate le combat de personnalités noires pour se faire une place dans le cinéma français ou la télévision et expose les discriminations auxquelles elles doivent faire face.

    La projection sera suivie de questions et débat avec la réalisatrice.

    Rokhaya Diallo est une journaliste, écrivaine et réalisatrice dont le travail est marqué par un engagement en faveur de l’égalité. En 2007 elle fonde l’association Les Indivisibles, qui vise à lutter contre les discriminations aussi bien racistes que sexistes. Elle en sera présidente entre 2006 et 2010.

    Animatrice et chroniqueuse pour la télévision et la radio (Canal +, France 2, RTL, LCP,….),

    En 2021, le média Politico la classe parmi les vingt-huit personnalités européennes les plus puissantes d’Europe, la distinguant dans la catégorie « Disrupteurs »

    Photo portrait de la réalisatrice du documentaire "Où sont les noirs ?", Rokhaya Diallo
    Affiche de l'événement

    Seconde édition du tournoi ESI’Beach

    Esi’Beach, tournoi de volley interlycées et ESIROI, vous donne rendez-vous ce samedi 19 novembre plage de l’Etang Salé !

    Affiche du tournoi de ESI'Beach, tournoi de beach volley qui aura lieu le 19 novembre à la plage de l'Étang Salé

    Ce samedi 19 novembre à partir de 13h, aura lieu la deuxième édition du tournoi de volley Esi’Beach.
    Cette rencontre réunira 7 lycées (Lycée Polyvalent Stella, Lycée Jean Joly, Lycée Antoine de Saint-Exupery, Lycée Pierre Lagourgue, Lycée Saint Paul IV, Lycée Roland Garros, Lycée Leconte-de-Lisle) et deux équipes de l’ESIROI-École d’Ingénieurs.
    En plus de la performance sportive l’événement aura aussi un volet humanitaire, puisque l’association KÉRÉ est partenaire de l’événement. Une collecte de fonds sera réalisée à cette occasion.

    La journée s’articulera de la façon suivante :

    • 13h Arrivée des lycéen.nes ;
    • 13h30 Présentation de l’École ;
    • 14h30 Début du tournoi ;
    • 17h30 Remise des prix ;
    • 18h Pot convivial ;
    • 18h30 Départ des bus.


    Venez nombreux pour supporter les équipes !

    Escape game dans les BU

    Votre mission si vous l’acceptez : vous appuyer sur votre esprit d’équipe, de logique et de réactivité pour déjouer une bande de hackers, qui viennent de lancer un virus attaquant le fonctionnement des satellites. Dans très peu de temps, tous les satellites cesseront de fonctionner à travers le monde. Saurez-vous les arrêter à temps ?

    Deux parcours de jeu différents vous sont proposés. Vous pouvez n’en faire qu’un ou les deux :

    Parcours 1 : Les satellites de localisation et positionnement – Niveau intermédiaire-,Parcours proposé à la BU Sciences (Moufia) et BU du Tampon

    Parcours 2 : Les satellites d’observation de la Terre – Niveau débutant – Parcours proposé à la BU Sciences (Moufia) et BU du Tampon BU Droit-Lettres (Moufia)

    Durée : 1h de jeu (prévoyez 1h30 au total).

    Dates : du 14 au 18 novembre au Moufia et du 21 au 25 novembre au Tampon

    Gratuit – Inscription obligatoire

    Nombre de participants : 2 à 6 joueurs

    L’escape game Satellites en danger a été produit par le CNES, et conçu par Science Animation, en partenariat avec Centre Sciences.

    Affiche de l'événement

    Signature de la convention PACTE entre le Conseil Régional et l’Université de La Réunion

    En présence de dix autre organismes signataires, La Région Réunion et l’Université de La Réunion ont signé ce mardi 8 novembre 2022, une convention de formation professionnelle relative à l’octroi d’une subvention de la collectivité à notre établissement, dans le cadre du pacte réunionnais d’investissement dans les compétences (PRIC).

    Photo des signataires de la convention 
Cliquez sur la photo pour télécharger

    Ce pacte, signé le 16 mars 2022 par la haut-commissaire aux Compétences et la Présidente de Région a pour ambition d’amplifier l’effort de formation en 2022 et en 2023 vers les personnes en recherche d’emploi, les jeunes en situation de décrochage scolaire ou encore les publics touchés par l’illettrisme, et ainsi favoriser leur insertion professionnelle durable et répondre aux besoins en compétences des entreprises réunionnaises.

    Photo des signataires de la convention 
Cliquez sur la photo pour télécharger

    Il constitue un levier important afin de répondre aux objectifs suivants :

    • Densifier l’offre de formation à destination des demandeurs d’emplois, des jeunes en situation de décrochage scolaire ou encore des personnes en situation d’illettrisme,
    • Permettre une insertion durable en construisant des parcours de formation sécurisés, individualisés, mieux coordonnés et sans rupture pour les publics en difficulté d’accès à l’emploi,
    • Proposer des parcours de formation supplémentaires pour répondre aux difficultés de recrutement dans les secteurs en tension.

    En présence de Monsieur MIRANVILLE, Président de l’Université de La Réunion et de Madame Nathalie NOËL, chargée de mission formation professionnelle continue et apprentissage, la Région Réunion s’est engagée auprès de notre établissement sur l’axe 2 du Pacte, à savoir : garantir l’accès des publics fragiles aux parcours qualifiants par la consolidation des compétences clés : une exigence pour construire une société de compétences.

    Photo de Frédéric MIRANVILLE, Président de l'Université de La Réunion
    Photo d'Huguette Bello, Président du Conseil Régional

    Cette convention s’applique pour le Diplôme d’Accès aux Études Universitaires (D.A.E.U.) et du PRE-DAEU portés par la Direction de la Formation Tout au long de la vie (DFTLV) de notre établissement.

    Le pré-D.A.E.U est une formation sur une année. Il est destiné aux stagiaires qui, ayant un niveau d’études minimum correspondant à la troisième, ont arrêté leurs études avant la classe de première ou ont été orientés vers des formations courtes professionnelles (Certificat d’Aptitude Professionnelle – CAP – Brevet d’Etude Professionnelle – BEP). Cette formation permet d’acquérir les connaissances, la culture générale, les méthodes et le savoir-faire indispensables pour s’inscrire, dès l’année suivante, au Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU A).

    Le D.A.E.U. est une véritable seconde chance pour tous ceux qui ont quitté le système scolaire avant l’obtention du baccalauréat ; c’est une possibilité de renouer avec les études dans un contexte très favorable – pédagogie adaptée, enseignants volontaires et motivés – pour accéder à un niveau supérieur de qualification. La préparation s’efforce de répondre aux contraintes de chacun : en cours du soir, en journée ou à distance.

    Ce diplôme confère les mêmes droits que ceux qui s’attachent au succès au baccalauréat. Il permet notamment de poursuivre des études supérieures, ou de passer des concours exigeant le diplôme du baccalauréat.

    Ce diplôme est un diplôme national de niveau IV de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation.

    Découvrez les dispositifs à la mobilité !

    Vous avez un projet de mobilité ?

    Vous avez des questions concernant la prise en charge de votre billet d’avion, une aide à l’hébergement, une prime d’installation ou encore besoin de solutions sur votre prochain départ ?

    La Direction de l’Orientation et des Formations pour l’Insertion Professionnelle (DOFIP) et son partenaire le Comité National d’Accueil et d’Action pour les Réunionnais en Métropole (CNARM) vous proposent un atelier de présentation des différentes offres du CNARM !

    Le mardi 15 novembre 2022 de 10h00 à 11h30 sur les campus suivants :

    • Nord : Amphithéâtre Cadet, Campus du Moufia
    • Sud : Salle de réunion DOFIP – Bâtiment S, 1er étage, Campus du Tampon

    Inscrivez-vous

    Le CNARM est une interface entre les demandeurs d’emploi à La Réunion et les recruteurs en métropole et à l’étranger. Son but est d’offrir des débouchés et un accompagnement personnalisé aux Réunionnais qui souhaitent entamer ou poursuivre leur carrière en mobilité. Le CNARM permet d’apporter les solutions dont chacun peut avoir besoin à chaque étape de son parcours.
    Vous aurez la possibilité de découvrir les différents dispositifs de :

    • Contrats
    • Aides
    • Contrat en alternance
    • Contrat pour un départ autonome
    • Prospection

    71/21 : Médecins Sans Frontières, 50 ans d’humanité

    La BU Droit-Lettres a le plaisir de vous proposer, du 8 novembre au 10 décembre, l’exposition « 71/21 : Médecins Sans Frontières, 50 ans d’humanité »

    Cette exposition retrace les événements marquants de l’histoire de Médecins sans Frontières à travers une série de clichés emblématiques, capturés par des photographes engagés.

    Depuis sa création en 1971, Médecins Sans Frontières (MSF) a croisé la route de nombreux photographes de renom soucieux de rendre compte du sort des populations frappées par la guerre, affectées par les épidémies ou les catastrophes naturelles, contraintes aux migrations, exclues des soins. Animés par une volonté commune de documenter ces situations complexes, photographes et équipes MSF évoluent sur les mêmes terrains d’intervention.

    2021 marque les 50 ans de MSF. A cette occasion, l’organisation propose une sélection de clichés parmi les plus représentatifs et les plus marquants de son histoire, et laisse la parole à quelques-uns des photographes qui ont évolué aux côtés de ses équipes. En donnant un visage aux victimes de ces crises humanitaires, ils montrent également l’action de ceux qui leur viennent en aide.

    Les photographes :
    Ils se nomment Robin Hammond, Peter Bauza, Olivier Jobard, Lynsey Addario, Sebastiao Salgado, Cédric Gerbehaye, Stephan Vanfleteren, Laurence Geai, John Wessels, Nicole Tung… Bien d’autres encore mériteraient d’être cités. Ils se sont rendus en Tchétchénie ou au Yémen où sévit la guerre, au Népal et en Haïti frappées par un séisme, au Malawi affecté par le VIH, en République démocratique du Congo touchée par le virus Ebola…
    Leurs images illustrent la diversité des contextes d’intervention de MSF à travers la planète. Fondant son action sur une évaluation impartiale des besoins, l’organisation apporte son secours sans discrimination politique, religieuse ou raciale.

    Affiche de l'exposition

    Proximité et échanges avec la communauté

    Le Président de l’Université, le Président du Conseil académique et les membres de l’équipe présidentielle et de direction se sont engagés à venir régulièrement à la rencontre des collègues et à partager avec les personnels de l’Université de La Réunion, en direct, un temps d’échanges sur la vie de notre établissement.

    En ce premier semestre de l’année universitaire 2022 -2023, un nouveau cycle de visites se tiendra tout le long du mois de novembre sur les sites de formation de l’établissement, à savoir Le Moufia, Bellepierre, la Victoire, la Parc Technologique universitaire (PTU), le Tampon et Terre-Sainte.

    Visite des composantes – Campus du Moufia

    Les collègues des facultés Lettres et Sciences Humaines, Sciences et Technologies, Droit, Économie et Gestion, de l’Observatoire des Sciences de l’Univers de La Réunion, de l’Institut Confucius et de l’Institut de l’Illettrisme étaient invités.

    Photo de la rencontre entre les composantes et la gouvernance le matin sur le campus du Moufia

    Visite pôle qualité et pilotage

    Les collègues de la Direction des Affaires Juridiques et Institutionnelles (DAJI), de la Direction des Finances et de la comptabilité (DFC), de la Direction des Ressources Humaines (DRH),de la Direction du Pilotage, de l’Audit et de la Performance (DPAP), Direction de l’Immobilier et du suivi des Fonds Européens (DIFE) et de la Direction de la Qualité de Vie et de l’Égalité (DQVE) ont répondu présents au rendez-vous, en présence des coordonnateurs de pôles.

    Photo de la rencontre entre les personnels du pôle qualité et pilotage et la gouvernance l'après-midi sur le campus du Tampon
    Photo de la rencontre entre les personnels du pôle qualité et pilotage et la gouvernance l'après-midi sur le campus du Tampon
    De gauche à droite, photo de Patrick MAVINGUI, VP recherche, Jean-Michel JAUZE, VP chargé des Affaires générales et Frédéric MIRANVILLE, Président de l'Université de La Réunion

    Visite pôle réussite et vie universitaire

    Photo de la rencontre entre les personnels du pôle Réussite et vie universitaire et la gouvernance sur le campus du Moufia

    Visite pôle éco-campus et infrastructures

    Photo de la rencontre entre les personnels du pôle éco-campus et infrastructures sur le campus du Moufia

    Visite IAE

    photos à venir

    Visite des composantes – Faculté des Sciences de l’Homme et de l’Environnement

    photos à venir

    Festival O’Chapo

    Les 2, 3 et 4 novembre, l’Université de La Réunion accueillait sur ses campus le festival O’Chapo. Véritable festival culturel et artistique, la communauté

    photo d'équilibriste sur le campus du Moufia

    La culture dans les campus
    Né en 2019 d’un partenariat entre le Service Universitaire Art & Culture et le Théâtre Canter, O’Chapo 2022, deuxième édition, s’enrichit de l’accompagnement de la Compagnie Cirquons Flex.

    Référence au cachet des artistes de rue, qui font circuler un chapeau dans le public, qui est libre de donner le montant qu’il souhaite, O’Chapo propose des spectacles qui couvrent les champs du cirque, du théâtre, de la danse et de la musique et s’inscrivent dans une recherche esthétique contemporaine, valorisant la création locale.

    Sur les campus du Moufia, du Tampon et de Terre-Sainte, O’Chapo participe au dynamisme de la vie universitaire en amenant le spectacle vivant au plus près des étudiants.

    Photo du spectacle de pyrotechnie sur le campus du Moufia, un homme parmi les étincelles.
    Photo d'acrobate
    Photo d'acrobate
    Photo du palc, chapiteau de cirque ouvert en osn centre, dressé pour les spectacles de nuit sur le campus du Moufia

    Petit-déjeuner de l’épicerie solidaire

    Chaque mois, l’association Solidarité étudiante 974 organise une opération de prévention à la santé nutritionnelle autour d’un petit déjeuner convivial bio et gratuit. Cette action, en partenariat avec l’Université de La Réunion, se déroule au cœur des cités-universitaires du campus du Moufia.

    M. MIRANVILLE, Présidnet de l'Université, et M. NAILLET, Député profitant du petit déjeuner
    Étudiants se servant au petit déjeuner


    Ce petit déjeuner permet aux étudiants d’accéder à des produits frais disposant de la certification bio avec des circuits courts pour privilégier la production locale.

    L’occasion pour eux de profiter de l’ensemble des aliments nécessaires à un petit déjeuner sain : céréales, jus de fruits pressés à l’épicerie, smoothies, fromages, pain complet et fruits frais.

    Groupes d'étudiantes installées sur la terrasse de l'épicerie solidaire, profitant du petit déjeuner


    Cette action de Solidarité Etudiante 974 est rendue possible par les aides financières apportées par l’Université de La Réunion, le CROUS et les services de l’Etat et co-financée par la Contribution de Vie Étudiante et de Campus (C.V.E.C).

    Étudiante se servant au petit-déjeuner solidaire
    Étudiants se servant au petit déjeuner
    Étudiants se servant au petit déjeuner

    « Album sans titre » d’Elsa Mocato

    La BU Droit-Lettres a le plaisir de vous proposer l’exposition « Album sans titre » – peinture, dessin et vidéo – d’Elsa Moscato, du 02 novembre au 10 décembre sur le campus du Moufia

    Visite-Rencontre avec l’artiste : Mercredi 09 novembre de 12h15-13h

    Entrée libre et ouverte à tous

    Photo de l'exposition

    Le mot de l’artiste :

    Que d’additifs, de paradis autour de nous ! Et au quotidien, il faut combiner avec la maxi dose d’images, de produits transformés à travers une incroyable faune qui nous enrobe : avatars, mascottes, personnages, créatures, jouets, constituent des litres de figures ingurgitées. Les muses animalières portent un besoin de divertissement, d’ennui à casser, d’addiction à l’amusement. Que disent de nous cet appétit, cette compulsion, cet imaginaire parfois for- maté ? L’exposition « Album sans titre » pourrait sortir d’un ouvrage d’illustration jeunesse, bondir d’une page ; simplement chaque personnage ose l’espace de la toile, le regard perdu dans une pensée lointaine ou égaré dans une réflexion intérieure, et transforme ce qui aurait pu être des mots en une quantité de vibrations sensibles.
    Cet ensemble hybride révèle un monde parallèle, un corpus effronté qui rassemblent des projections plus ou moins conscientes, d’êtres fantasmagoriques usant d’ambiguïté. Certaines espèces sont identifiables, d’autres plus indéfinissables, et l’artiste y décharge son grain de folie : ces drôles de peintures sont des récepteurs, des catalyseurs émotionnels. Vous avez peut-être remarqué : le coq arborant des papayes mammaires phalliques, le veau affichant un cœur de bœuf fusionné avec ses tétines, la grenouille et son costume fruitier ambigu, spécial, non ? Empruntant parfois des codes bousculés, quelques créatures re- vêtent des bribes de débats, d’éclats de société, d’autres enfilent carrément la fantaisie de la sur réalité qui aurait bien du mal à justifier chaque millimètre peint. Et d’ailleurs, la vidéo projetée vous embarque pour trois minutes de plasticité hallucinatoire au royaume de l’étrange.
    Mais au fond, que sommes-nous à travers notre regard ? Des consommateurs du visuel, des spectateurs, des observateurs pantois, des usagers qui emmagasinent depuis l’enfance tellement d’informations, d’objets, de rêves conditionnés, de folies virales ? Scrutant rongeurs et batraciens, mammifères perplexes, félins et oiseaux des mers, erreurs de la nature et créations grotesques, l’œil reconnait quelques fragments : membranes, ventouses, fibres, tentacules, cellules… Ce sont des univers à eux seuls, des pépinières cosmiques, peut-être des miroirs à la frontière du songe nous renvoyant à nous-même, parce que l’être humain, qui semble absent ici, n’est jamais très loin.

    Biographie de l’artiste :
    Née à La Réunion en 1977 et y vivant ses 8 premières années, Elsa Moscato passionnée d’arts étudie essentiellement en région parisienne et dans la capitale, à l’Université Paris VIII en arts plastiques, puis à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs / ENSAD de Paris, en design mobilier. De retour sur son île natale depuis 2000, le métier de l’image la séduit à travers différents postes créatifs & directrices artistiques en agence de publicité. Sa sensibilité et son expérience mêlant l’aspect bidimensionnel et l’espace lui confèrent un profil protéiforme. Elle apporte son expérience à travers différentes interventions pédagogiques dont par exemple l’ILOI / Institut de l’Image de l’Océan Indien, ou encore en section arts appliqués STD2A, et DNMADE Graphisme.
    Elsa Moscato tient une production picturale affichant une attirance pour un monde organique transposé, à travers de plus en plus d’expositions dont certaines impliquent des vidéos. Longue vie aux délires en arts visuels donc ! Parallèlement, elle aime se greffer à l’art vivant, avec la participation associative au carnaval Grand Boucan (vice Présidente, communication graphique, réalisation collective artistique).
    Instagram : elsamoscato e_moscato@hotmail.com

    Photo de l'exposition
    Affiche de l'exposition

    L’océan Indien : Territorialisation & conceptualisation

    Participez au séminaire doctoral « océan Indien : territorialisation et conceptualisation – Séquence 3 » le 14 décembre en amphithéâtre Genevaux, Campus du Moufia de 13h00 à 17h00.

    Ce séminaire « Océan Indien : territorialisation et conceptualisation » revient pour une troisième séquence. Après avoir débattu de la contextualisation des recherches sur et à partir de La Réunion et de l’océan Indien lors des premiers et seconds volets, le présent séminaire proposera un espace d’échange à propos des spécificités des bassins Indo-Pacifique, India-Océanique ou de l’Indianocéanie.

    Dans le but d’identifier les permanences et mutations des sociétés de l’océan Indien, il semble opportun d’appréhender collectivement l’émergence de ces cultures et jeux d’acteurs pluriels évoluant au sein d’une même zone géographique. Cette édition propose ainsi de se focaliser sur trois axes de réflexion : tout d’abord, en s’intéressant aux nouveaux enjeux géopolitiques, puis en réinterrogeant les héritages culturels et, enfin, en proposant une prospective des stratégies culturelles qui s’amorcent.

    Il vise également à promouvoir la rencontre entre le monde académique et les acteurs territorialisés qui œuvrent et sont impliqués dans la pratique empirique des territoires à l’étude. Dans une optique d’échanges et d’enrichissements de la réflexion scientifique, créer un espace incluant les milieux associatifs et institutionnels permettra l’apport de nouveaux matériaux, discours, pratiques et représentations riches d’enseignements.

    Contextualiser dans une période où les discours scientifiques semblent remis en cause, décloisonner la réflexion peuvent être le gage de renouer un lien nécessaire entre chercheurs et société dans les disciplines des sciences humaines et sociales. Ainsi, chaque axe proposera une intervention d’un chercheur, d’un doctorant et d’un acteur territorialisé extérieur à la communauté scientifique et se clôturera par un temps de discussions entre les divers interlocuteurs et le public.

    Enfin, ce séminaire a pour finalité d’élaborer une méthodologie inclusive, avec pour idée d’intégrer la territorialisation de l’Indianocéanie dans celle de l’India-Océanie, voire de l’Indo- Pacifique en tant qu’objet de recherche. Le but étant de créer un pont entre les différents concepts et les espaces géographiques afin d’élaborer un cadre interprétatif pour analyser la territorialisation des lieux géographiques et les sociétés en ensembles multiscalaires.

    Au regard des enjeux de globalisation et de mondialisation actuellement en cours, il devient légitime de repenser ces espaces selon notre époque (Idelson et Molinatti, 2022).

    Un océan Indien multiscalaire : de l’Indianocéanie à l’India-Océanie voire l’Indo-Pacifique, une pluralité de concepts et d’espaces

    L’océan Indien est une zone géographique caractérisée par l’existence de territoires et de cultures pluriels. Aire d’échanges et de commerce, elle peut être présentée comme un espace de relations transnationales sans territorialisation précise (Badie, 2013). C’est aussi un espace culturel hétérogène relié par un océan, zone de contact (Pratt, 1991).

    Cependant, dans cet espace maritime, de nombreuses rivalités entrent en jeu : on ne saurait déterminer le niveau de fragmentation des sociétés tant des États bordiers que des territoires insulaires (Marimoutou, 2006).

    Ce sont ces liens et conflits qui nourrissent, de par l’éloignement, des dynamiques plurielles dans les constructions sociales et culturelles. Dans la conceptualisation de cet espace, l’organisation des circulations et des territoires pratiqués est perçue depuis des prismes différents.

    Parmi ces prismes, de nombreux jeux d’échelles se développent. De l’étendue d’eau qui relie le sud du continent asiatique à la pointe de l’Afrique du Sud, en passant par les îles qui jalonnent l’océan Indien jusqu’à l’Océanie, François Taglioni (2004) définit le bassin India-Océanique de manière géographique. Ce séminaire en propose une approche multiscalaire et pluridisciplinaire.

    Affiche du séminaire doctoral

    O’chapo – Festival universitaire des arts de la rue

    Le service Art & Culture en partenariat avec le Théâtre Canter et la compagnie Cirquons Flex vous proposent O’Chapo 2022, festival universitaire des arts de la rue.

    Du 2 au 4 novembre assistez aux nombreux spectacles proposés sur les campus du Moufia, du Tampon et de Terre-Sainte !

    Consultez le programme complet

    La culture dans les campus
    Né en 2019 d’un partenariat entre le Service Universitaire Art & Culture et le Théâtre Canter, O’Chapo 2022, deuxième édition, s’enrichit de l’accompagnement de la Compagnie Cirquons Flex.
    Référence au cachet des artistes de rue, qui font circuler un chapeau dans le public, qui est libre de donner le montant qu’il souhaite, O’Chapo propose des spectacles qui couvrent les champs du cirque, du théâtre, de la danse et de la musique et s’inscrivent dans une recherche esthétique contemporaine, valorisant la création locale.
    Sur les campus du Moufia, du Tampon et de Terre-Sainte, O’Chapo participe au dynamisme de la vie universitaire en amenant le spectacle vivant au plus près des étudiants.

    Attention ! Il faudra réserver vos places pour certains spectacles ! (voir ci-dessous)

    Vente de billets en ligne

    L’Université de La Réunion et la ligue réunionnaise de football unissent leurs forces

    Ce mardi 25 octobre 2022 en présence de l’Institut de Formation du Football, représenté par son Directeur M. Baptiste FAROCHE, l’Université de la Réunion, représentée par son Vice-président en charge de la formation et de la vie universitaire, Jérôme GARDODY et la Ligue Réunionnaise de Football, représentée par son Président M. Yves ETHEVE, se sont engagées à collaborer pour proposer aux étudiants inscrits dans un cursus de troisième année de licence STAPS de l’Université de La Réunion un parcours de formation adapté en vue de l’obtention du Brevet de Moniteur de Football (BMF), formation à finalité professionnelle de niveau IV inscrit au RNCP et délivré par la Fédération Française de Football.

    Photo des représentants de l’Institut de Formation du Football, représenté par son Directeur M. Baptiste FAROCHE, l’Université de la Réunion, représentée par son Vice-président en charge de la formation et de la vie universitaire, Jérôme GARDODY et la Ligue Réunionnaise de Football, représentée par son Président M. Yves ETHEVE

    Ce partenariat entre l’Université de La Réunion et la Ligue Réunionnaise de Football permet aux étudiants STAPS impliqués dans les clubs de se professionnaliser progressivement et d’intégrer le monde sportif fédéral au bout des 3 années de Licence.

    La formation du BMF est organisée par la Ligue Réunionnaise de football sous l’égide de l’institut de formation du football, en charge pour sa part de la coordination pédagogique, administrative et financière de la formation. Le parcours de formation est normalement organisé sur 3 ans, ce qui correspond à la durée d’une licence. Pour les étudiants en 3e année de licence de l’Université de
    La Réunion, la durée du parcours de formation du BMF est de 48 heures de formation qui seront dispensées comme suit : La ligue Réunionnaise de Football assurera un volume horaire de 32 heures et l’Université de La Réunion, 16 heures.

    Hétérogénéité linguistique et culturelle dans l’espace indianocéanique

    Les 2 et 3 novembre 2022 à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, le LCF a le plaisir de vous accueillir au colloque international « 9e Table Ronde du Moufia. Hétérogénéité linguistique et culturelle dans l’espace indianocéanique. Permanences et émergences », en amphithéâtre 1 sur le campus du Moufia de 08h30 à 18h00. Entrée libre.

    Affiche de l'image

    Le SUMPPS se mobilise contre les IST

    Mardi 25 octobre dernier, les équipes du Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion à la Santé (SUMPPS) se sont mobilisées sur le campus du Moufia, pour une action de prévention contre les IST.

    Résumé de cette journée : 54 dépistages, 25 confection de serviettes hygiéniques réutilisables, 1 création de fanzine et de la prévention auprès de nos étudiants !

    Merci aux partenaires pour leur participation et merci à toutes celles et ceux venus à notre rencontre !

    Village santé sur le campus du C

    Les politiques peuvent-ils encore nous faire rire ?

    Participez à notre conférence grand public par M. Jean-Louis DEBRÉ, Mercredi 26 octobre à 17h00 en amphithéâtre D2 en Faculté de Droit et d’économie.

    Inscription obligatoire : cathy.pomart@univ-reunion.fr

    Affiche

    Somen Kréol à l’INSPE

    Dans le cadre de la Somen kréol qui se déroulera du 24 au 28 octobre, l’Inspé de La Réunion, en partenariat avec la BU Éducation et la Kfet propose aux étudiants, stagiaires et personnels : 

    Une exposition :  » ZISKAKAN ? ZISKA FÉ KLÉR «  à voir jusqu’au 30 octobre dans le Hall d’accueil de l’Inspé et à la BU Éducation

    • Un KABAR LA PAROL le mardi 25 octobre à 17h30 à la Kfèt avec un repas créole
    • des dégustations et un repas spécial à la Kfèt de l’Inspé de Bellepierre.
    Affiche de l'événement "Kabar La Parol"

    Au programme

    • Jeudi 27 octobre :
      • À partir de 11h : Dégustation de « Pâté créole » . Je m’inscris (GRATUIT)
    • Vendredi 28 octobre :

    Journée de dépistage

    Parce que le plaisir doit aussi rimer avec respect, ne jouez pas avec santé. Protégez-vous et faites vous dépister :

    Mardi 25 octobre 2022 sur le parvis de la Faculté des Lettres et Sciences humaines

    Votre Service de Médecine Préventive vous accueillera de 10h00 à 15h00.

    Job dating

    Vous êtes étudiant•e•s. ?

    Vous êtes à la recherche d’un emploi ou d’un stage ?

    Participez à notre job dating :

    • le jeudi 27 octobre de 09h00 à 17h00 sur le campus du Tampon
    • le jeudi 03 novembre de 09h00 à 17h00 sur le campus du Moufia

    Rencontrez les acteurs du monde socio-économiques, développez votre réseau professionnel et votre employabilité !

    Des recruteurs seront présents pour vous rencontrer sur des sessions courtes (en présentiel ou distanciel)

    Informations et inscriptions sur dofip.univ-reunion.fr

    Remise des diplômes du DU Soins palliatifs et accompagnement

    Ce vendredi 14 octobre 2022 s’est déroulée la remise des diplômes de la 5e promotion du DU Soins palliatifs et accompagnement au relais de l’Hermitage.

    29 stagiaires ont reçu leur diplôme ce vendredi en présence des membres du comité du DU :

    • Dr Sylvaine GUIBERTEAU
    • Dr Sophie AUGUSTIN
    • Dr Philippe WALKER
    • Dr Bastien THIEBAUD
    • Mme Delphine TELES
    • Mme Brigitte SAURAT


    Cela fait bientôt 10 ans que l’Université de La Réunion propose ce DU, avec un taux de réussite moyen de 80%, ce n’est pas moins de 30 personnes qui sont formées chaque année au niveau local : médecins, infirmiers ou encore aides-soignants.

    Des stagiaires formés grâce au financement de leur employeur : le CHU, le CHOR, la Fondation Père FAVRON, l’association de soins à domicile (ASDR), l’Hôpital pour Enfants, la Clinique de Saint Benoît…
    Ce DU bénéficie d’une forte implication des professionnels du domaine médical pour pérenniser cette formation et permettre à chaque professionnel de santé de l’île de bénéficier d’un enseignement théorique et pratique de qualité grâce à des professionnels venus de l’extérieur.

    Photo du trophée de la majore de promotion " Nathalie CACHOIR"

    Nous félicitons l’ensemble de cette promotion !

    Photo de groupe

    Retour sur la semaine internationale

    Du 10 au 14 octobre, l’Université de La Réunion a organisé sur les campus du Moufia et du Tampon pour la 7e fois consécutive la Semaine Internationale, qui intègre les #Erasmus days.

    Cette semaine événementielle placée sous le thème de l’inclusion et de la diversité a permis de mettre en lumière les expériences à l’international, partager les informations concernant les différents programmes d’échanges, mais aussi à fédérer étudiants locaux, internationaux, au nombre de 794 et en provenance de 58 pays différents.

    « S’ouvrir aux mondes » …

    Durant l’année universitaire 2022-2023, 103 étudiants de l’Université de La Réunion sont partis en mobilité à l’international, preuve d’une forte augmentation après 74 départs au cours de l’année 2021-2022.

    A la fin de la crise sanitaire, lors de l’année universitaire 2020-2021, seuls 50 étudiants avaient tenté l’aventure. Encouragée par cette tendance positive, l’Université de La Réunion se fixe comme objectif d’informer au mieux les publics quant à leurs perspectives de séjours à l’étranger et de montrer son attachement à l’ouverture à l’autre et son environnement en répondant à sa devise : « s’ouvrir aux mondes ».

    Labellisée « Bienvenue en France », l’Université de La Réunion œuvre pour assurer un accueil de qualité et sur mesure aux étudiants venant des quatre coins du monde : notamment de l’Europe (Allemagne, Espagne, Belgique, Suisse…) mais aussi du Canada, des Etats-Unis, de l’Afrique, de la Zone océan Indien, et de la Corée du Sud, grâce aux différents programmes d’échanges qu’elle développe (ISEP, BCI, PPI, INHA, Programme « REUNION »…).

    Photo de groupes d'étudiants sur le "Village du Monde"

    avec de nouveaux programmes de mobilité

    Toujours en quête de renouvellement et d’innovation, l’Université de La Réunion est porteuse d’autres programmes favorisant les mobilités vers les différentes zones, et notamment :

    • du Programme « Regional Exchange University Indian OceaN » – « REUNION ».
      • Ce programme est soutenu par le Programme Opérationnel INTERREG V 2014-2020. Il permet le financement de la mobilité des étudiants et du personnel de 10 établissements partenaires de 6 pays de l’océan Indien (Comores, Kenya Maurice, Madagascar, Mozambique, Seychelles), à l’instar du programme ERASMUS +.
      • Le Programme, lancé depuis janvier 2021, a suscité un vif intérêt, permettant l’allocation de 80 mobilités au total (dont 58 à destination des étudiants et 22 à destination des personnels). Accueillant 21 étudiants pour cette année universitaire 2022-2023, « REUNION » est devenu un programme de mobilité incontournable à l’échelle régionale.
    • du Programme de mobilités croisées avec L’Afrique du Sud (Université du Kwazulu Natal). 
      • Ce programme est Initié par le Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères afin de renforcer la mobilité et les échanges entre le continent africain et la France. Il vise à contribuer à l’avancement scientifique des deux pays par le financement d’échanges de courte durée d’étudiants de deuxième cycle dans 4 domaines d’intérêt mutuel afin d’acquérir des connaissances approfondies dans leurs domaines de recherche.
      • L’expérimentation menée en 2022 par l’Université en partenariat avec l’université du Kwazulu Natal (UKZN) permettra à 10 étudiants (5 de chacune des universités) d’effectuer dans chacun des établissements d’accueil un semestre d’études universitaires reconnu dans l’établissement d’origine.

    #ERASMUSDAYS sur fond de diversité et durabilité

     » Nous sommes les acteurs pour la création d’une Europe unie, ensemble, peu importe des différences… »

    Impliquée dans le programme ERASMUS + (anciennement ERASMUS) depuis plus de trente ans, l’université dénombre déjà pour la prochaine période 2021-27, 214 accords disciplinaires avec 123 établissements européens, symbole de son engagement vis-à-vis de l’Europe.

    Au-delà des partenariats dans le cadre du Programme ERASMUS +, permettant les mobilités des étudiants et du personnel, l’Université de La Réunion vise également à renforcer le partenariat avec certains établissements, à travers la signature d’accords-cadres de coopération.  Ces démarches ouvrent de nouvelles possibilités à la coopération scientifique et de la recherche, comme la conduite commune de projets, ou la cotutelle de thèses.

    Photos d'étudiantes internationales

    Signature d’un accord-cadre avec l’Université de Szeged

    Tel est le cas avec l’Université de Szeged, en Hongrie, notamment dans les domaines de l’Agro-alimentaire ou de la Santé, avec laquelle l’établissement a signé son accord-cadre ce jour, en présence de M. Le Recteur et Mme la Chancelière de l’Université de Szeged, et de Madame la Cheffe de Mission Adjointe de l’Ambassade de Hongrie à Paris.

    35 ans du programme Erasmus +

    Forte de sa nouvelle accréditation ERASMUS + pour la période 2021-2027, l’établissement a célébré le 35ème anniversaire du Programme par le biais des #ErasmusDays les 13 et 14 octobre dans le cadre de sa Semaine Internationale.

    Pour cette nouvelle édition, le thème « inclusion et diversité » a été mis à l’honneur à travers diverses activités organisées lors de la semaine :

    • Des ateliers linguistiques et culturels dédiés aux étudiants désireux de se préparer activement à leur séjour à l’étranger en posant les questions spécifiques sur les différents pays cibles.
    • Le « Village du Monde » qui propose des rencontres entre étudiants internationaux et locaux dans le cadre du programme de parrainage nommé « Buddy System » (comptant aujourd’hui 184 membres)
    • des quiz et animations ludiques et interactives pour inciter ceux qui manquent de confiance en soi à oser tenter l’expérience de la mobilité (Rassemblement Interculturel).
    • L’évènement « Dessine-moi l’Europe », permettant de fédérer les étudiants en créant ensemble la carte de l’Europe, avec la transmission du message :  » Nous sommes les acteurs pour la création d’une Europe unie, ensemble, peu importe des différences… »

    Colloque : Boris GAMALEYA, poète indianocéanique de l’Univers

    Le LCF et la Faculté Lettres et Sciences Humaines ont le plaisir de vous convier au colloque international « Boris Gamaleya, poète indianocéanique de l’univers », qui aura lieu du 17 au 22 octobre 2022 en amphithéâtre 1 de la Faculté des Lettres (Campus du Moufia). Entrée libre.

    Télécharger le programme

    Affiche du colloque

    Penser et nommer le handicap en contexte créole

    Comment le handicap est-il perçu et vécu en contexte créole ? Quelles en sont les représentations et quels mots sont utilisés pour en parler ? Cette conférence-débat nous apportera des premiers éléments de réponse.

    La conférence-débat « Penser et nommer le handicap en contexte créole » fera état d’un travail de recherche en cours, mené par Madame Audrey NOËL, Maitre de conférence au laboratoire LCF.
    Madame NOËL fera part des premiers résultats de sa recherche à l’occasion de cette conférence-débat.
    Elle aura lieu au Campus du Moufia, le jeudi 27 octobre 2022 à 17h00 à l’amphithéâtre Genevaux (UFR LSH) en présentiel et en distanciel.

    Fête de la science 2022 : Réveil climatique

    Pour fêter son 40e anniversaire, l’université de La Réunion sonne le réveil climatique et met 4 de ses sites au service de la thématique de la Fête de la science.

    Cette thématique est présente au quotidien dans les travaux de nos laboratoires, qu’ils l’étudient ou qu’ils en constatent les effets sur leurs objets de recherche. 

    Nos chercheurs et enseignants seront donc présents sur nos villages. De même que nos étudiants, représentants de la génération victime du changement et actrice du réveil climatique.

    Nous accueillerons également nos partenaires pour proposer sur chacun de nos villages un tour d’horizon large et varié du fourmillement scientifique du territoire.

    Retrouvez ci-dessous le programme de chaque village pour planifier vos visites. Les billetteries seront en ligne à partir du 13 octobre.

    Nos villages

    Village accessible de 8 h 30 à 16 h.

    Réservation impérative pour les scolaires, conseillée pour les autres publics.

    Au programme :

    Village accessible de 8 h 30 à 16 h, sur réservation.

    Au programme :

    Accès réservé aux scolaires de 8h à 16h, visite par circuit sur inscription.

    Au programme :

    Village accessible de 8 h 30 à 16 h, sur réservation.

    Au programme :

    Séminaire doctoral

    Assistez à un séminaire doctoral sur l’écologie, la biodiversité et l’environnement le 12 octobre 2022 à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines

    Le LCF et OIES-CREGUR organisent un séminaire doctoral « Ecologie, biodiversité et environnement. Une approche pluridisciplinaire« , le 12 octobre 2022, de 13h00 à 17h00, en amphithéâtre Ottino (Campus du Moufia, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines). Entrée libre.

    #UR40 – Jour 5 – Clap de fin pour cette semaine anniversaire

    C’est une fin de colloque pour l’Université de La Réunion dont la semaine)anniversaire s’achève ce jour.

    Retour sur ces trois jours de colloque

    Signature de convention avec le Ministère des armées

    Le taux de chômage à La Réunion est 2,5 fois plus élevé que la moyenne européenne d’après l’INSEE.

    Pour faire face à ce constat, l’Université de La Réunion, et plus particulièrement la Direction de l’Orientation et des Formations pour l’Insertion Professionnelle (DOFIP), propose une Période Militaire Leadership (PML) en partenariat avec le Groupement de Recrutement et de Sélection Outre-Mer.

    La PML permet une immersion d’une semaine en conditions réelles. Une véritable opportunité, qui s’offre aux étudiants et étudiantes pour développer leurs compétences mais également favoriser insertion professionnelle.

    En effet, après ce stage innovant, les apprenants pourront être éligibles à des postes à commandements (contrats de sous-officiers ou officiers) au sein de l’armée.

    Un tremplin pour booster le parcours des étudiants et inscrire l’Université de La Réunion en tant que vecteur d’insertion professionnelle.

    Un colloque riches en échanges, à voir et revoir en ligne sur notre chaine youtube

    JOUR 1 – Ouverture du colloque « Universités et transitions », et premières tables rondes sur les thèmes de la formation et du numérique

    JOUR 2 – Journées de tables rondes sur les thèmes de la recherche, l’international, la formation continue et les stratégie d’influences

    L’Université de La Réunion recrute !

    L’Université de La Réunion recrute des tuteurs étudiants des services et facultés et des tuteurs étudiants ambassadeurs de la réussite !

    L’Université de La Réunion propose des emplois étudiants dans les domaines suivants :

    • Animations sportives (SUAPS)
    • Animations Art & Culture (SUAC)
    • Santé (SUMPPS)
    • Soutien informatique, aide à l’utilisation des nouvelles technologies , multimédia audiovisuel (D2IP)
    • Accompagnement à la préparation des certifications en anglais (MDL)
    • Accompagnement dans la réalisation de mission d’aide aux étudiants (SEMH)
    • Vie étudiante (DVEC)
    • Formation continue et en alternance (DFTLV)
    • Tutorat pour l’accompagnement des étudiants inscrits dans les composantes suivantes :
    • UFR Droit et Economie
    • UFR Sciences et Technologie
    • UFR Sciences Humaines et de l’Environnement
    • UFR Lettre et Sciences Humaines

    Pré-requis

    • Être inscrit à l’Université de La Réunion pour la période 2022-2023
    • Faire preuve de qualité d’écoute, de dynamisme et de pédagogie.

    Modalités de candidature :

    Inscription en ligne 

    Paiement : SMIC horaire en vigueur

    Recrutement des tuteurs ambassadeurs de la réussite

    L’Université recrute des étudiants tuteurs Ambassadeurs de la réussite qui interviendront auprès des étudiants inscrits en première année de Licence (L1) afin de leur donner des cours de renforcement méthodologique et disciplinaires. En particulier, vous interviendrez dans les parcours individualisés 2 et 3 des L1 assorties de parcours adaptés : L1 AES (Nord et/ou Sud), L1 Economie Gestion (Nord et/ou Sud), L1 Droit (Nord et/ou Sud), L1 STAPS (Sud), L1 Information et communication (Nord), L1 Sciences sociales (NORD), L1 Sciences de la Vie (Nord) et L1 Sciences pour l’ingénieur (Nord).


    Profil recherché :

    • étudiant(e)s inscrit(e)s à l’Université en L3, en M1 ou en M2 au titre de l’année universitaire 2022-2023.
    • Faire preuve de qualité d’écoute, de dynamisme et de pédagogie.


    Dossier de candidature :

    • Lettre de motivation
    • Curriculum vitae
    • Relevés des notes obtenues en L1, L2 et, pour ceux concernés, en L3.

    Candidature en ligne avant le 15 octobre 2022

    Semaine internationale – Tournoi de Rubik’s cube

    Participez au grand tournoi de Rubik’s cube organisé le jeudi 13 octobre 2022 devant la cafétéria du Campus du Moufia et venez vous entraîner la veille (mercredi 12 octobre 2022) lors de l’Atelier de Rubik’s Cube au rez-de-chaussée de la BU Droit-Lettres, à la Casa de Babel. Inscriptions conseillées.

    L’Université de La Réunion met le grand architecte hongrois Erno Rubik à l’honneur lors de sa Semaine Internationale qui se déroulera du 10 au 15 octobre 2022. Un tournoi (non-officiel) de Rubik’s Cube 3×3 est organisé par la Direction des Relations Internationales sur le parvis la cafétéria du CROUS (Campus du Moufia). Ce tournoi est ouvert aux étudiants et au personnel de l’Université de La Réunion. L’inscription et la participation sont gratuits ! Venez donc vous amuser, affronter vos pairs et gagner des lots dans une bonne ambiance le jeudi 13 octobre 2022 à 12h00.

    Pour ceux qui souhaitent apprendre ou ré-apprendre à faire du Rubik’s Cube (sans nécessairement participer au tournoi), un ATELIER de Rubik’s Cube est prévu le mercredi 12 octobre 2022 à 12h à la Casa de Babel (au rez-de-chaussée de la BU Droit-Lettres). Un animateur expert vous enseignera les techniques et vous initiera à cette passion.

    #UR40 – Jour 4 – Journée de tables rondes

    Cette deuxième journée de colloque a été l’occasion pour les étudiants, personnels, et partenaires de l’Université de La Réunion.

    Les universités, 1ères forces de recherche et d’innovation sur les territoires

    L’université de La Réunion est la première force de recherche et d’innovation à La Réunion.

    Les recherches menées au sein de l’Université de la Réunion visent l’excellence scientifique selon les standards internationaux tout en résolument ancrées au niveau territorial et pertinentes pour apporter des réponses aux défis des sociétés insulaires.

    Ces 40 ans sont l’occasion de dresser un bilan des acquis de la recherche et de l’innovation et entrevoir les perspectives à l’aune des changements globaux.

    Photo de groupe

    L’internationalisation dans l’enseignement supérieur

    L’enseignement supérieur connait depuis ces deux dernières décennies un mouvement d’internationalisation fort. Quels ont été et quels sont les axes stratégiques de l’établissement en matière de politique internationale ? Comment faire face à la concurrence étrangère ?

    Cette table ronde a été l’occasion de revenir sur la volonté initiale de l’établissement de s’ouvrir aux mondes, et de se projeter et définir

    Les universités, actrices majeures de la formation continue

    Après le thème de la formation abordé mercredi 05 octobre, cette table ronde s’est focalisée sur la formation continue à l’Université de La Réunion. Peut-elle accompagner les transitions sociales et écologiques du territoire réunionnais ? Quelle est la stratégie de l’établissement pour que les transitions professionnelles soient au coeur des transformations de notre territoire ?

    Stratégie d’influence française de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans la zone océan Indien

    La zone océan Indien constitue un point focal du globe, qui relie l’orient d’un côté par la Chine, et l’occident et le contient africain de l’autre en bordant l’Inde au Nord et les TAAF au sud (Terres Australes et Antarctiques Françaises)

    Face à la prise de conscience des perspectives de montée en compétence de l’océan Indien, des initiatives ont vu le jour en vue de prendre le leadership sur la diffusion d’un modèle d’enseignement supérieur et de recherche, entrant ainsi en concurrence frontale avec le modèle français et européen.

    En présence de :

    • Frédéric MIRANVILLE, Président de l’Université de La Réunion
    • Charles GIUSTI, Préfet des TAAF
    • Guillaume GELLÉ, Vice-Président France Université
    • Sylvain BONHOMMEAU, Chercheur en écologie marine à la délégation de l’océan Indien – IFREMER
    • Pierre ROSIER – Directeur de l’école d’architecture de la Réunion
    • Julien CADORET – Directeur de l’école d’art de La Réunion

    Lancement d’un nouveau site web

    L’université de La Réunion communique à travers ses sites web depuis plus de 20 ans.
    Au fil des années, les processus de production web ont grandement évolué. D’un site unique entièrement développé et alimenté par un informaticien en interne, nous sommes peu à peu passés à une galaxie de sites, dont le nombre n’a cessé d’augmenter au cours du temps, pour aboutir aujourd’hui à une soixantaine de sites. ( les sites des facultés, écoles, instituts, laboratoires, et certains services)


    Pour les 40 ans de l’établissement, nous avons souhaité faire évoluer le site-mère pour qu’il soit en accord avec les ambitions et objectifs que nous projetons pour l’avenir.
    Ce nouveau site, à la fois plus épuré, plus inclusif, et plus dynamique, a été pensé pour et par ses usagers. Par une meilleure ergonomie, un design moderne, des contenus de meilleure qualité, plus lisible, et surtout, une navigation facilitée sur notre offre de formations.

    #UR40 – Ouverture du colloque « Universités et Transitions » – Jour 3

    Les festivités des quarante ans se poursuivent ce mardi 04 octobre avec deux signatures d’accords-cadre.

    40 ans d’existence, 40 ans d’une trajectoire de développement historique.

    Point d’orgue de la semaine dédiée à l’anniversaire de l’Université de La Réunion, le colloque « Universités et Transitions » s’est ouvert ce mercredi 5 octobre, en présence des forces vives du territoire. Il se tiendra jusqu’au vendredi 7 octobre sur les campus du Moufia et du Tampon et en direct sur la page Youtube de l’établissement.
    Lors de la matinée d’ouverture, les participants ont retracé l’histoire du seul établissement d’enseignement supérieur français et européen de la zone océan Indien et ont évoqué les perspectives d’avenir qui se dessinent.


    En présence de

    • M. Frédéric MIRANVILLE, Président de l’Université de La Réunion
    • M. Gilles LAJOIE, Président du Conseil académique de l’Université de La Réunion


    Des « grands témoins »

    • Ferdinand MELIN SOUCRAMANIEN, Président du Conseil d’Administration de l’INSP (ex-ENA) et ancien étudiant de l’Université de La Réunion
    • Wilfrid BERTILE, Professeur des universités et ancien parlementaire
    • Patrick HERVE, Professeur des universités émérite et ancien Président de l’Université de La Réunion


    Et des représentants des institutions partenaires :

    M. le Préfet de La Réunion, M. Le Préfet des Terres australes et antarctiques, Madame la maire de Saint-Louis, M. le Maire de Saint-André, Mme La Présidente du Conseil Régional, M. le Président du conseil
    Départemental, M. le Président du Conseil économique social et environnemental de La Réunion, Mme la Rectrice de Région académique et de M. le Vice-Président de France Universités.

    De gauche à droite, Jérôme Filipini, Préfet de La Réunion, Huguette BELLO, Présidente du Conseil Régional, Cyrille MELCHIOR, Président du Conseil Départemental
    De gauche à droite, Jérôme Filipini, Préfet de La Réunion, Huguette BELLO, Présidente du Conseil Régional, Cyrille MELCHIOR, Président du Conseil Départemental
    Photo de la table ronde "Territoires et transitions"
    Photo de la table ronde « Territoires et transitions »

    #UR40 – Responsabilité sociétale et campus EST – Jour 2

    Les festivités des quarante ans se poursuivent ce mardi 04 octobre avec deux signatures d’accords-cadre.

    La responsabilité sociétale, une transition au cœur de la réussite de l’Université de La Réunion

    Pendant 40 ans, l’Université de La Réunion, et particulièrement ses personnels, qu’ils soient enseignants, enseignants-chercheurs, chercheurs ou administratifs, ont connu de multiples évolutions.

    Précurseur sur le territoire en matière de qualité de vie au sein de l’établissement, avec la mise en place du télétravail, l’établissement s’engage dans une responsabilité sociétale pour contribuer à une meilleure qualité de vie, placer l’humain au cœur de l’université, bâtir un futur partagé.

    Les 40 ans de l’Université de La Réunion a donc été l’occasion d’officialiser un engagement pour l’élaboration et mise en œuvre d’un schéma directeur pluriannuel de responsabilité sociétale et de qualité de vie au sein de l’établissement, par la signature d’un accord-cadre avec la Fédération Nationale de Conseil en Action Sociale (FNCAS).

    Par cette signature, l’université souhaite se positionner dans la dynamique «Responsabilité Sociétale», en se faisant accompagner par la FNCAS, organisme national spécialiste de la thématique pour les établissements de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

    De gauche à droite, Frédéric MIRANVILLE, Président de l’Université de La Réunion et Joël GUERVENOU, Président du FNCAS


    L’enjeu est résolument d’intégrer les préoccupations sociétales à l’ensemble des missions de l’Université de La Réunion, afin de répondre à la feuille de route de la France pour l’agenda 2030, stipulant la prise en compte des objectifs de développement durable, soit 3 piliers fondamentaux : implication sociale, respect de l’environnemental et performance économique, qui doivent guider l’action des établissements publics.

    Création d’un campus universitaire EST

    Au vu du projet stratégique de l’établissement, et des projets de mandature de la Commune de Saint-André et de la Région Réunion, les trois institutions se sont mobilisés ce jour pour officialiser l’implantation du campus EST sur le site du colosse de la ville de Saint-André.

    Véritable moment historique dans l’histoire de l’Université de La Réunion, ce nouveau campus de proximité participera au rééquilibrage territorial souhaité par la Région dans cette micro-région.

    L’Université de La Réunion souhaite accompagner cette démarche qui participe au développement du bassin EST, conformément au contrat d’établissement signé avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en novembre 2021.

    Semaine internationale

    Chaque année, la Semaine Internationale est une l’occasion pour la Direction des relations internationales (DRI) de venir à la rencontre des étudiants et du personnel, sur tous les campus, pour leur présenter les programmes d’échanges dans le cadre de réunions d’informations, d’expositions et de jeux. Cette semaine d’information est aussi une semaine festive et culturelle. Cette année, elle se clôturera par les Erasmus Days les jeudi 13 et vendredi 14 octobre, afin de célébrer le programme Erasmus+, la mobilité et plus largement de la citoyenneté européenne.

    La semaine internationale se déclinera comme suit :

    • Lundi 10 oct – Journée consacrée à l’Amérique du Nord
    • Mardi 11 oct – Journée consacrée à l’Asie
    • Mercredi 12 oct – Journée consacrée à la zone Afrique et océan Indien
    • Jeudi 13 oct – Journée consacrée à l’Europe – Erasmus Days
    • Vendredi 14 oct – Journée consacrée à l’Europe – Erasmus Days

    Au programme de ces différentes journées : des réunions d’informations, un tournoi de rubik’s cube, des forums de la mobilité, des projections de films, des expositions, des sélections littéraires, des animations, des ateliers, des repas thématiques au CROUS et de nombreux autres événements…

    Retrouvez le programme détaillé ci-après :

    Venez nombreux !

    À voir aussi

    Faites voyager vos papilles en participant à nos repas thématiques au Crous de La Réunion, et préparez votre mobilité en vous inscrivant à nos ateliers culturels et linguistiques.

    Repas thématique au CROUS - 
Journée Asie avec un menu thailandais le mardi 11 octobre 
Journée Europe avec un menu paella

    #UR40 – L’Université en fête ! – Jour 1

    Ce lundi 03 octobre marque officiellement le début de la semaine-anniversaire de l’Université de La Réunion. Au programme de cette première journée : inauguration de l’exposition Samuel FOSSO, du Fond Régional d’Art Contemporain et visite de chantier du Campus Santé à Terre-Sainte

    Inauguration de l’exposition Samuel FOSSO

    Cette exposition prêtée par le FRAC RÉUNION (Fonds Régional d’Art Contemporain), s’inscrit dans une logique de transmission et de rayonnement des savoirs inhérente à l’Université. Ludiques, provocatrices et très accessibles, les trois séries d’autoportraits, African Spirits, 70’s lifestyle et Tati sont autant d’occasions pour les étudiants, la communauté universitaire et le grand public de s’interroger sur les notions d’identité, de se confronter à la création contemporaine et de poser un autre regard sur la photographie, les selfies et le monde qui les entoure.

    Coupé de ruban de l'inauguration Samuel FOSSO
    Coupé de ruban de l’inauguration Samuel FOSSO


    Engagée depuis son origine dans la réussite de notre territoire, l’Université de La Réunion développe de nombreuses actions d’éducation artistique et culturelle au sein du service Art & Culture.

    Impliquant les étudiants dans la construction de leurs parcours universitaires et dans le développement de leurs projets professionnels, l’éducation artistique favorise non seulement le développement des compétences et des savoirs mais contribue également à l’épanouissement individuel et au lien social sur les campus.

    Photo

    Visite du nouveau campus santé de l’Université de La Réunion à Terre-Sainte

    En présence du Président de l’Université de la Réunion, Frédéric MIRANVILLE, et des représentants des collectivités partenaires, (Mairie de Saint-Pierre, Mairie de Saint-Louis, Conseil Départemental, Conseil Régional), le premier jour de cette séquence anniversaire s’est poursuivi par une visite du prochain Campus Santé à Terre-Sainte.

    Le campus Santé doit permettre de promouvoir les liens entre les acteurs de la santé du territoire et d’accueillir sur site un regroupement des formations en santé.

    Après les bâtiments bioclimatique des campus du Moufia et du Tampon, ce nouveau site prolonge la volonté de construire des éco-campus à La Réunion.

    Apparitions/disparitions/ fugues

    Du 1er septembre au 29 octobre 2022, découvrez l’exposition 

    « Apparitions / Disparitions / Fugues »
    d’Armelle ORIEUX
    à la Galerie de la BU Tampon

    Mot de l’auteur :

    Mon enfance, c’est Marrakech, le Marrakech des années 60/70, avant l’ère moderne. Sons, couleurs, trottinement des petits ânes, chants du muezzin, souk des teinturiers. Et puis le sable immense des longues plages de l’Atlantique où s’affairent les cavaliers, rapides oiseaux des sables… Il y a aussi les voyages qui traversent l’Espagne au rythme des castagnettes, la France, l’Italie, et ces premiers musées parcourus dans l’éblouissement des ors aux vierges hiératiques, mais aussi des Botticelli, Giotto, Fra Angelico, Michel Ange, que j’essaie de reproduire maladroitement au retour.

    Affiche programme des ateliers low tech

    La musique est là aussi dans ma vie, le chant m’accompagne, la rencontre avec les compositeurs, la création de nouvelles pièces jamais entendues encore et pour lesquelles je m’attache également à leur dimension visuelle.

    Un jour, pour un projet de création scénique que j’élabore, on me demande des «visuels». Je retrouve alors les gestes, les traits, les joies de l’action picturale, dans une dynamique qui se cherche, se renouvelle, s’éprouve.
    Créer, c’est se mesurer, s’élaborer, s’épanouir, à l’ombre des anciens, à l’aulne des nouveaux, c’est regarder, écouter, vivre chaque jour une aventure nouvelle.
    Enfin, peindre, c’est comme le dit Paul Ricœur, «se bonifier en vieillissant», programme auquel je compte bien souscrire jusqu’au bout, sous votre œil indulgent.

    Atelier autonomie et low-tech

    Des ateliers collaboratifs autour des low-tech et de l’autonomie sont programmés sur et proche du campus du Moufia :

    Les ateliers Fabrikali sont organisés par l’association Ekopratik (http://www.ekopratik.fr/) dans le cadre des actions en faveur des étudiants et du personnel.

    Dans un groupe de 6, viens apprendre à

    • faire tes savons le 5 octobre
    • coudre des culottes menstruelles le 12 octobre
    • fabriquer et utiliser une tarrière le 9 novembre
    • concevoir et utiliser un rocket-stove le 23 novembre

    Les ateliers auront lieu proche du campus du Moufia aux Jardins familiaux du Chaudron, sauf l’atelier culottes menstruelles qui se fera sur le campus.

    L’inscription se fait via le QR code de l’affiche ou bien par email à : guillaume.guimbretiere[at]univ-reunion.fr

    Affiche programme des ateliers low tech

    Opération « REBONDIR »

    Comme chaque année, la Direction de l’Orientation et des Formations pour l’Insertion Professionnelle (DOFIP) organise l’opération « REBONDIR » qui démarre dès à présent pour l’année universitaire 2022-2023.

    Elle s’adresse aux étudiants de Licence 1 et Licence 2 désireux de changer de filière de formation ou ayant besoin d’accompagnement pour se réorienter et pouvoir, en définitive, « rebondir ».

    Concrètement, il s’agira d’accueillir à la DOFIP sur les campus du Moufia et du Tampon, nos étudiants afin de recenser leur souhait de réorientation.

    Nos conseillers seront là pour les accompagner afin de trouver un projet de formation, en interne comme en externe à l’Université de La Réunion, qui correspond à leurs attentes et en cohérence avec leur parcours personnel.

    ZISKAKAN ? KISKA FÉ KLÉR ! »

    Cette exposition itinérante et digitale, imaginée et prêtée par la Bibliothèque départementale de La Réunion, retrace les années fondatrices du mouvement culturel Ziskakan, devenu aujourd’hui un des groupes incontournables de la musique réunionnaise?

    Ziskakan : un nom qui résonne dans la tête de plusieurs générations de Réunionnais depuis 1979. Alors que le maloya est banni de la place publique, interdit des ondes de la seule radio d’État ou des scènes de concerts, Gilbert Pounia et son mythique groupe prônent le post colonialisme et imposent l’idée d’une culture créole libérée de l’esclavage avec des textes engagés.

    Si aujourd’hui le maloya est inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco, il a fallu de nombreux combats pour que soient reconnues notre musique mais aussi notre langue et notre culture.

    Affiche de l'exposition "Ziskakan, ziska fé kler"

    Cette exposition itinérante et digitale, imaginée et prêtée par la Bibliothèque départementale de La Réunion, permet de mieux comprendre comment Ziskakan a permis à la musique et à la littérature créole de prendre sa place dans l’histoire de notre pays, où l’accent est mis sur l’émergence d’une parole engagée et d’une musique métissée qui ont su promouvoir La Réunion au-delà des océans.

    L’exposition est accompagnée par un choix d’ouvrages issus de nos collections et mettant en avant la culture créole à travers sa langue et la diversité de sa musique.

    (Re)découvrez là du 01er au 30 octobre à la BU éducation – Site de Bellepierre

    Jeudi campus tour

    Vous êtes étudiant-e international-e et venez d’arriver à la Réunion? Un-e étudiant-e vous fait visiter le Campus du Moufia tous les jeudis de 14h à 15h30. Inscrivez-vous vite !

    Les étudiants internationaux qui font pour la toute première fois leur rentrée sur le Campus Nord sont invités à participer au « Jeudi Campus Tour », tous les jeudis après-midi, de 14h à 15h30.

    Au programme : une visite complète du campus du Moufia qui passe par les différentes facultés, les bâtiments administratifs, les bibliothèques, la cafétéria, la médecine préventive, les infrastructures sportives, etc.

    Le tour est assuré par un-e étudiant-e de l’université et sera disponible jusqu’au 13 octobre inclus.

    Attention, seuls les étudiants inscrits pourront y participer et chaque groupe sera limité à 10 étudiants.

    Pour vous inscrire : Formulaire d’inscriptions
    Au plaisir de vous y retrouver nombreux avec vos baskets et votre bonne humeur !

    Les terres et mers australes françaises

    Du 3 au 30 octobre, la BU Droit-Lettres vous propose l’exposition « Les terres et mers australes françaises ».

    Au travers de 16 panneaux photographiques, l’exposition présente le bien des “Terres et mers australes françaises” inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

    Terres et mers australes françaises, késako ?

    Affiche de l'exposition "Les Terres et mers australes française"

    Les Terres et mers australes françaises, Crozet, Kerguelen, Saint-Paul et Amsterdam, inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco, sont les plus vastes des rares terres émergées du sud de l’océan Indien. Éloignées des centres d’activité humaine, elles sont restées des sanctuaires de biodiversité. Elles abritent l’une des plus fortes concentrations et diversités d’oiseaux marins au monde, ainsi que l’une des plus importantes populations de mammifères marins. Leurs eaux très productives forment une « oasis » nourricière pour ces espèces. Cette nature sauvage et foisonnante au sein de paysages volcaniques grandioses forge le caractère exceptionnel du bien. L’immensité de ces territoires et leur classement en réserve naturelle nationale assurent le maintien à long terme de ces espèces et la protection de ce patrimoine naturel unique.

    Une exposition des Terres Australes et Antarctiques Françaises

    Visite ministérielle

    Vendredi 23 septembre dernier, l’Université de La Réunion accueillait Agnès Firmin Le Bodo, Ministre déléguée chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé, pour son 1er jour de visite officielle à La Réunion.

    Au programme : Visite des locaux du Centre de Santé université du Campus du Moufia et échanges sur les thèmes de la santé alimentaire et mentale avec nos étudiants !

    Visite officielle de Mme Agnès lebodo, Ministre déléguée chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé
    Photo d'étudiants devant le service de médecine préventive
    Frédéric MIRANVILLE
    Agnès FIRMIN LeBodo

    Signature de charte d’engagement dans le cadre du plan régional pour la maîtrise des compétences clés (PR2C)

    Photo de groupe des signataires de la charte d’engagement

    Dans le cadre du Plan Régional pour la Maîtrise des Compétences Clés (PR2C) l’Université de La Réunion a signé mercredi 21 septembre dernier une charte d’engagement aux côtés de la Préfecture, du Conseil Régional, du Conseil Départemental, de l’Académie de La Réunion, et de la Caisse d’Allocations Familiales.

    Cette charte affirme la volonté politique de chacun des partenaires et leur volonté de travailler ensemble pour assurer la réussite du « Plan régional pour la maitrise des compétences-clés » (PR2C).

    Engagements des signataires :

    • Mettre en œuvre les actions qu’il a inscrites dans le Plan, selon les conditions définies dans la fiche-action
    • Mobiliser et – si besoin – mutualiser ses ressources financières et humaines décrites dans le Plan
    • Participer aux réunions des instances prévues par le Plan (comité technique, comité de suivi, comité de pilotage).
    • Participer aux actions de communication visant à faciliter la visibilité des actions mises en œuvre par les acteurs.

    Le campus du Tampon commémore les 50 ans de l’École Militaire Préparatoire de La Réunion (EMPR)

    Ce samedi 24 septembre, le Campus du Tampon accueillait l’École Militaire Préparatoire de La Réunion pour la commémoration de leur 50 ans.

    L’Ecole Militaire Préparatoire de La Réunion créée en 1972, a marqué à jamais un millier de jeunes
    réunionnais et réunionnaises ainsi que leurs familles et leur entourage.

    Ancêtre de ce qui deviendra le campus du Tampon de l’Université de La Réunion, (qui fête ses 40 ans cette année), sa mémoire est encore vive dans l’esprit collectif et à ce titre, elle fait partie du patrimoine réunionnais. L’année 2022 marquera les 50 ans de sa création.

    La cérémonie commémorative, présidée par L.CLUZEL, Commandant Supérieur des FAZSOI s’est tenue en présence du Président de l’Université de La Réunion, Frédéric MIRANVILLE, qui a tenu a souligné l’importance de cette association gardienne de la mémoire de l’EMPR.

    « L’EMPR est une association qui fait vivre son réseau, et fournit des gens de compétences sur le territoire »

    Frédéric MIRANVILLE

    Faire perdurer la mémoire de l’EMPR, c’est l’objectif du partenariat annoncé entre l’association et l’Université de la Réunion, de développer des sessions de préparation militaire au leadership permettant la formation d’officiers et de sous-officier, comme l’EMPR le faisait à l’époque

    Photos des militaires pendant la cérémonie commémorative
    Photos des militaires pendant la cérémonie commémorative pendant leur salut

    Signature de la charte Romain JACOB

    Jeudi 22 septembre dernier, à l’occasion des journées de sensibilisation au Hnadicap, l’association Handidactique et l’Université de La Réunion ont signé la charte Romain Jacob : 12 engagements pour les personnes vivants avec un #handicap devant un public d’étudiant·e·s en santé.

    Retour en image sur cette séquence

    Signataires de la charte Romain JACOB
    Signataires de la charte Romain JACOB
    Photo de la Vice présidente pour l'Égalité-Femme Homme et hANDICAP

    L’Université de La Réunion accueille ses étudiants internationaux

    Seule université française et européenne de l’océan Indien, l’Université de La Réunion s’illustre par son haut niveau d’internationalisation avec 986 étudiants de 68 nationalités inscrits en 2021-22 et 647 étudiants de 55 nationalités déjà inscrits pour l’année qui s’ouvre. Ce vendredi 16 septembre, l’établissement, qui célèbre 40 ans d’ouverture au monde, a accueilli ses étudiants internationaux, signe de l’attractivité de son offre de formation à l’étranger et du dynamisme de ses programmes d’échanges.

    L’établissement, candidat à la seconde étoile du label « Bienvenue en France », développe par ailleurs de nouveaux dispositifs d’accueil, dont les « jeudis campus tour » ainsi que de nouveaux programmes d’échange de mobilité régionale et croiséesCette année, 21 étudiants ont été accueillis dans le cadre de notre programme REUNION,  en sus des 22 accueillis l’an dernier », indique Anne-Françoise ZATTARA,Vice-présidente déléguée Europe & International, Coopération régionale de l’Université de La Réunion lors de cette journée dédiée.

    Un accueil sur-mesure dédié aux étudiants internationaux

    Cet événement de rentrée, qui est un moment privilégié d’échanges, a pour objectif de donner à ces étudiants venus de tous les continents toutes les clés pour réussir leur année universitaire. Leur seront présentés les priorités de l’établissement, des facultés et services universitaires ainsi que les loisirs et activités disponibles sur leurs campus. Plus largement, des informations sur leur nouvel environnement leur ont été données.

    La qualité de l’accueil étant une des priorités de l’établissement labellisé Bienvenue en France, celui-ci a mis en place de nombreuses initiatives visant à rendre le séjour de ces étudiants réussi : prise en charge à l’arrivée à l’aéroport, accompagnement au long de leur séjour d’études, mise en relation avec des étudiants « ambassadeurs internationaux » répartis par composante pour faciliter le quotidien des étudiants internationaux.

    Enfin, des cours spécifiques leur sont ouverts sachant que l’établissement dispose depuis l’année dernière d’un catalogue de cours en anglais. Pour les étudiants internationaux n’ayant pu encore rejoindre l’établissement, l’Université de La Réunion propose de suivre des enseignements à distance, grâce à ses plateformes de cours en ligne.

    Les 5 nationalités les plus représentées parmi nos étudiant·e·s sont issues des  Comores, de Madagascar, d’Allemagne, de Maurice et de Suisse.

    À noter, parmi les nationalités « rares » accueillies cette année :

    • Le Rwanda (grâce à l’action conjointe de l’Université de La Réunion et l’ambassade de France sur place),
    • l’Afrique du Sud, avec le nouveau programme de mobilités croisées mis en place avec UKZN à l’initiative du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères,
    • Le Panama,
    • La Bolivie.

    40 ans d’ouverture aux mondes

    En 40 ans, l’Université de La Réunion est devenue un acteur incontournable à l’échelle régionale et sur la scène internationale. Seule université française et européenne de la zone océan Indien (ZOI), positionnée sur l’axe Afrique-Asie, elle souhaite assumer pleinement le rôle majeur d’ambassadrice de l’enseignement supérieur, de la Recherche, et de l’Innovation français et européen en Indianocéanie. Cette volonté s’illustre notamment avec la mise en place de nouveaux programmes de mobilité régionale.

    Un nouveau programme d’échanges avec l’Afrique du Sud

    Initié par le Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères afin de renforcer la mobilité et les échanges entre le continent africain et la France, le programme stratégique de mobilité croisée entre la France et l’Afrique du Sud vise à contribuer à l’avancement scientifique des deux pays par le financement de visites d’échange de courte durée d’étudiants de deuxième cycle dans des domaines thématiques d’intérêt mutuel et permettre à ces étudiants de se mettre en réseau afin de développer pleinement leur potentiel de recherche et d’acquérir des connaissances approfondies dans leurs domaines de recherche. L’expérimentation menée en 2022 par l’université en partenariat avec l’université du Kwazulu Natal (UKZN) dans 4 domaines (Bâtiment et énergie, Atmosphère et Climat, Agro-alimentaire, Biodiversité et écosystèmes tropicaux aquatiques, littoraux et insulaires) permettra à 10 étudiants (5 de chacune des universités) d’effectuer dans chacun des établissements d’accueil un semestre d’études universitaires reconnu dans l’établissement d’origine.

    Extension du programme de mobilité REGIONAL EXCHANGE UNIVERSITY INDIAN OCEAN (REUNION)

    Ce premier programme de mobilité régionale, similaire au programme ERASMUS+, à destination des étudiants et du personnel de la zone du Grand océan Indien (Comores, Kenya Maurice, Madagascar, Mozambique, Seychelles) a été lancé lors de la rentrée universitaire 2021-2022. Il a pour vocation de renforcer la coopération régionale entre les établissements partenaires de l’enseignement supérieur, de consolider les compétences des étudiants et du personnel issus de ces institutions et de leur offrir une formation de haute qualité.

    Pour sa première année, le programme REUNION a suscité un vif intérêt, puisqu’il a permis la réalisation de 22 mobilités étudiantes à l’université ainsi que 10 mobilités de personnels (5 à l’Université de La Réunion et 5 dans les établissements partenaires). Avec 21 étudiants d’ores et déjà attendus pour le 1er semestre, REUNION est devenu un programme de mobilité incontournable à l’échelle régionale.

    Par ailleurs, forte de sa nouvelle accréditation Erasmus+ pour la période 2021-2027, l’Université de La Réunion compte aujourd’hui 214 accords disciplinaires avec 123 établissements européens. Très attractive auprès des étudiants allemands, l’UR implémente cette année, une nouvelle formation innovante à la faveur de la coopération franco-allemande.

    L’Université de La Réunion, première université des régions ultrapériphériques à intégrer le réseau de l’université franco-allemande

    En devenant partenaire de l’UFA, l’Université de La Réunion rejoint un réseau de plus de 190 établissements d’enseignement supérieurs, situés en France métropolitaine et en Allemagne, rassemblant près de 6 400 étudiants et plus de 300 doctorants. Cette adhésion vient ainsi renforcer l’action de l’Université de La Réunion en faveur du partenariat franco-allemand, d’ores-et-déjà matérialisé par de nombreux accords d’échanges d’étudiants et d’enseignants en collaboration avec 41 universités allemandes et l’ouverture de la seconde année de la bi-licence franco-allemand en collaboration avec l’université de la Ruhr à Bochum (Allemagne) portant sur les espaces germanophone et francophone d’outre-mer dans leurs universités respectives.

    Il s’agit là d’une nouveauté majeure dans l’offre de formation de l’université de La Réunion représente, qui est la première université des régions ultrapériphériques de l’Europe à mettre en place un tel cursus.

    Témoignages des mobilités du programme REUNION – JUIN 2022

    Mobilité d’enseignement sortante – Université des Seychelles (Les Seychelles)

    Dans le cadre du programme REUNION, M. Cédric RAMIREZ de l’université de La Réunion a effectué une mobilité d’enseignement à l’université des Seychelles.

    « Le feedback a été très positif de la part des apprenants et des personnels encadrants de l’UniSey, me permettant ainsi de mesurer la qualité et la fiabilité des outils utilisés lors de mes interventions. »

    Cédric RAMIREZ, enseignant en FLE, MDL-UR

    Les objectifs de cette mobilité étaient d’offrir un complément de formation à des acteurs du français, proposer un contenu adapté aux besoins exprimés par les apprenants mais également de créer une passerelle pour de futures coopérations dans le domaine de l’enseignement et de l’apprentissage du français.

    Durant son séjour, M. Ramirez a dispensé des enseignements composés de deux axes principaux:

    • Le CECRL dans les grandes lignes
    • Analyser l’approche pédagogique de manuels FLE à l’aune du CECRL

    Cette mobilité lui a permis de connaitre et de rencontrer les personnes responsables des mobilités internatioanles dans l’établissement d’accueil. Cela lui a également permis de connaître le contexte institutionnel de l’enseignement du français aux Seychelles et de faire émerger des demandes et de besoins de la part de représnetant du corps enseignant seychellois.

    Sa participation au programme REUNION a donné naissance à des idées de projets avec l’université des Seychelles, telles que la mise en place de formations ponctuelles sur des techniques de classe mais aussi la création d’une formation continue dans le cadre d’un double diplôme entre l’Université de La Réunion et UniSey.

    Témoignages des mobilités du programme REUNION – Mai 2022

    Mobilité d’enseignement sortante – University of Mauritius (Maurice)

    Dans le cadre du programme REUNION, M. BOKHOREE Sanjeev de l’université de Technologie de Maurice a effectué une mission de formation éco-campus à l’Université de La Réunion en mai 2022.

    « This mobility was also an opportunity to make new friends and peers at the University of La Reunion, among the Rotarians of La Reunion Island and the local population. Many thanks to Olivier, Bruno, Garry, Mylène and other key colleagues who supported and guided me during my visit. »

    Sanjeev BOKHOREE, Université de Technologie de Maurice

    L’objectif de cette mobilité était d’apprendre davantage sur les méthodes et pratiques de l’UR en terme d’éco-campus mais également de mettre en place une convention de partenariat entre l’UR et l’Université de Maurice. La visite a permis également de rencontrer le personnel académique et d’autres parties prenantes afin d’améliorer les relations de collaboration entre nos deux institutions dans divers domaines, notamment les initiatives d’éco-campus, la durabilité et les pratiques durables. La visite était également axée sur le travail, sur les actions de collaboration qui seraient incorporées dans un accord conjoint entre les deux institutions.

    Pendant son séjour, M. Bokhoree Sanjeev a participé à différentes activités telles que les séances de travail avec les membres de la faculté pour définir les domaines potentiels de collaboration, la préparation d’un accord conjoint pour la collaboration entre les deux institutions.

    Cette mobilité lui a permis en outre de mettre en place des relations de travail fructueuses avec les membres du corps enseignant de l’Université de la Réunion.
    Les résultats de la production de collaborations mutuelles sur divers aspects académiques, y compris la recherche conjointe, l’échange d’étudiants et de personnel, la co-supervision d’étudiants en recherche, entre autres, mais également des visites de sites enrichissantes qui ont ouvert des pistes pour reproduire des installations existantes comme l’ESIROI.

    Nous pouvons dire sans prétention que l’objectif a été atteint et qu’actuellement un accord-cadre est en pleine préparation.

    M. Bokhoree Sanjeev sur le campus du Tampon

    Mobilité d’enseignement sortante – Université Eduardo Mondlane (Mozambique)

    Dans le cadre du programme REUNION, Mme Frédérique REYNES de l’UR a effectué une mission d’enseignement à l’Université Eduardo Mondlane au Mozambique.

    « Cette expérience très enrichissante m’a motivé dans la continuité de mon expérience d’enseignante FLE. La coopération internationale m’intéresse énormément et j’espère pouvoir participer à ne nouveaux projets de coopération et entamer des recherches dans ce domaine.

    Frédérique REYNES, enseignante en FLE, Maison des Langues de l’Université de La Réunion

    Les objectifs de sa mission étaient de proposer une formation de qualité en Français Langue Etrangère (FLE) et en didactique des langues par une formatrice native aux étudiants mozambicains, futurs enseignants de français, promouvant ainsi une diplomatie universitaire. Des échanges de bonnes pratiques entre enseignants de français de chaque université en est un pilier. Cet échange s’inscrit dans une ambition de partenariats plus vaste dans le futur. Cette mobilité a permis de rencontrer différents acteurs pour analyser des besoins pour de futurs projets avec le Mozambique. Nous souhaitons que l’université de la Réunion soit un partenaire réflexe à l’international et au Mozambique, seul pays lusophone de la zone. Des objectifs initialement prévus étant aussi l’inscription des étudiants mozambicains au Master de l’université de la Réunion et la venue des professeurs mozambicains à la Maison des Langues suite à cette première mobilité.

    Lors de sa mobilité, Mme Reynès a dispensé des cours de didactique à 32 étudiants en 3eme année de l’option enseignement et des cours de FLE (Français Langue Étrangère) à 33 étudiants de 1ere année, à 34 étudiants de 2eme année et à 15 étudiants de 4eme année.

    Cette mobilité lui a permis de mieux conforter ses connaissances sur les contextes d’enseignement du FLE dans des pays de l’Afrique de l’Est (qui ont peu de moyens matériels et de grands groupes) et continuer une réflexion sur l’adaptation des approches actionnelles dans ces contextes avec les professeurs du Mozambique. Ce séjour a été très enrichissant, elle en profité pour participer à des conférences et rencontrer différents partenaires et chercheurs, ce qui lui a donné envie de reprendre des recherches et éventuellement de réfléchir à un projet de doctorat sur le plurilinguisme, l’interculturalité, et la sémiotique.

    Cette mobilité a été un premier échange, très fructueux avec l’université Eduardo Mondlane. Elle a pu rencontrer le directeur de la faculté de Lettres, le Docteur Samuel Antonio Quive, ainsi que le responsable de la section français, le professeur Yassin Chicombe. Elle a aussi rencontré des enseignants de la section français. Ayant eu un retour très positif de l’équipe et des étudiants, cela lui donne envie d’approfondir cette collaboration.

    Mobilité de formation sortante – Université des Seychelles

    Dans le cadre du programme REUNION, Mme Anna BESSARD a effectué une mission de formation à l’Université des Seychelles aux Seychelles.

    « Le fait d’avoir rencontré physiquement les professeurs, les élèves mais aussi tout le personnel de l’UniSey (notamment le personnel prenant en charge les échanges avec l’international) a permis d’avoir un réel échange avec ces derniers et donc de construire une relation professionnelle qui saura être durable. »

    Anna BESSARD, Enseignante en Anglais – Université de La Réunion

    Les objectifs de sa mobilité étaient de rencontrer des professeurs de langue (et d’autres matières) et échanger avec eux sur leurs méthodes d’enseignements, d’assister aux cours afin d’analyser les similitudes et différences des enseignements, échanger avec les étudiants, développer une coopération internationale entre l’Université de la Réunion et l’Université des Seychelles.

    Ses principales activités reposaient sur les échanges avec les professeurs et étudiants de l’UniSey (campus de Anse royale et de Mont Fleuri), la SBSA (Seychelles Business Studies Academy) et la secondary school de Anse Royale Observation des sessions de cours à l’UniSey, SBSA et la secondary school et la visite des écoles.

    Les différentes rencontres et échanges avec des professeurs ayant de nombreuses années d’expérience d’enseignement (entre 10 et plus de 40 ans d’expérience), passionnés par le partage de connaissances, par le contact avec les étudiants et les voir s’améliorer et atteindre leurs objectifs étaient l’un des bénéfices de cette mobilité.
    La découverte d’autres méthodes d’enseignement : « student centered » à savoir un enseignement centré sur les étudiants avec des projets, des recherches, moins d’examens et plus de projets continus a permi d’élargir ces bénéfices. Le partage de connaissances pédagogiques : récapitulatif des cours précédents, travaux en groupe afin de maintenir les apprenants actifs durant le cours, résumé du cours à la fin de ce dernier, l’utilisation quotidienne de l’anglais avec professeurs et étudiants, la collaboration avec les professeurs de l’UniSey qui pourront également venir à l’Université de la Réunion en mission, ont été plus que bénéfiques.

    Cette mobilité a donné naissance à la possibilité de montage d’un double diplôme en collaboration avec l’université de La Réunion mais aussi à la mise en place d’un système d’échange de ressources pédagogiques entre les professeurs de l’UniSey et de La Réunion afin de pallier au manque de ressources que peuvent rencontrer les professeurs aux Seychelles.

    Mobilité de formation entrante – Institut Supérieur de Technologie d’Antananarivo (Madagascar)

    Dans le cadre du programme REUNION, M. Nicolas RAMAMBAZAFY de l’Institut Supérieur de Technologie d’Antananarivo a effectué une mobilité de formation à l’Université de La Réunion.

    « Cette mobilité m’a inspiré à titre personnel pour terminer la phase rédactionnelle de mon Habilitation à Diriger des Recherches qui devrait se finaliser dans quelques mois »

    Nicolas RAMAMBAZAFY, IST-T Madagascar

    Les objectifs de sa mobilité étaient de suivre une formation de haut niveau par la recherche en sciences de gestion et du management dispensée par l’IAE de La Réunion. Cette formation au DU MSG a pour objectif de sensibiliser les chercheurs et les praticiens managers aux récentes méthodologies qualitatives, quantitatives, mixtes, mobilisées dans les études empiriques en Sciences de Gestion et du management. Mon objectif professionnel était de développer de manière spécifique les méthodologies innovantes appliquées au Marketing et à la Gestion des Ressources humaines. Je comptais également assister aux enseignements liés à l’épistémologie des Sciences de Gestion.
    L’objectif final était de pouvoir former à mon tour les étudiants et certains collègues de mon institut de rattachement, l’IST-T.

    Durant son séjour, M. Ramambazafy à assister aux enseignements dispensés par le DU MSG de l’IAE. Ainsi, il a assisté aux séances concernant le module « La recherche en Marketing ». Il a également pu observer le déroulement d’une session de test d’entrée à l’IAE. Ce test s’intitule le test SIM (Score IAE Message).

    Les formations dispensées par le DU MSG ont été d’une grande utilité. En effet, M. Ramambazafy a pu mettre à jour ses connaissances dans les méthodologies innovantes en matière de Recherche en Sciences de Gestion et plus particulièrement en Marketing et en Systèmes d’Information. Le nombre d’heure étant très court durant son séjour, il est certain que ces enseignements nécessiteront de sa part un approfondissement dès son retour à l’IST-T. Néanmoins, les références ont été transmises et serviront de base pour la suite et les contacts ont été créés.

    Au-delà des apports professionnels, ce séjour lui a été bénéfique à titre personnel pour plusieurs raisons. L’accueil qui lui a été réservé a été d’une grande qualité et il profite pour remercier en particulier la responsable des relations internationales Mme Fuhrer-Cucchi ainsi que le directeur du laboratoire CEMOI M. Cucchi.

    La collaboration entre l’IST-T et l’UR a permis d’être renforcée dans plusieurs domaines. Pour l’enseignement, des échanges d’enseignants sont prévus entre les deux universités. La venue prochaine de deux d’entre eux est en cours de finalisation.  En ce qui concerne la recherche, l’écriture en co-auteurs sera développée en tirant parti des échanges avec les différents collègues chercheurs du laboratoire CEMOI mais également en exploitant les stratégies de publication qui lui ont été enseignées lors de cette mobilité.

    Cette mobilité a donné naissance à d’autres projets tels que la création de leur propre laboratoire de recherche. La faisabilité d’un tel montage pourra se faire en collaboration avec les membres du CEMOI. De même, ce partenariat pourra accompagner dans la création d’une école doctorale au sein de l’IST-T

    Mobilité d’enseignement sortante – Université d’Antananarivo (Madagascar)

    Dans le cadre du programme REUNION, M. Tahiry RAZAFINDRALAMBO a effectué une mobilité d’enseignement à l’université d’Antananarivo à Madagascar.

    « Le contact avec un public différent est bénéfique car cela permet de repenser les méthodes d’enseignement. Cette modification dans les méthodes d’enseignement ne peuvent qu’être bénéfiques à long terme car elles permettent de mieux s’adapter aux niveaux, aux besoins et aux attentes des étudiants. »

    Tahiry RAZAFINDRALAMBO, enseignant en Informatique et Télécommunications, ESIROI

    Cette mobilité avait pour objectif de donner des cours de cybersécurité aux étudiants de Master 1 à l’université d’Antananarivo et plus particulièrement dans le Master Informatique et Statistique Appliquées (MISA). Elle avait pour second objectif d’établir un partenariat avec l’université d’Antananarivo et l’Université de La Réunion.

    Cette mobilité a donné naissance au montage d’une double diplomation avec l’Université d’Anatananarivo, ce qui serait une bonne opportunité pour le rayonnement régional de l’UR et plus particulièrement de l’ESIROI qui a un rôle important à jouer en amenant une formation d’ingénieur de pointe à Madagascar.

    Les enseignements dispensés ont été un succés et ceux malgré les conditions dégradées. les étudiants sont motivés demandeurs et avec un bon niveau. Malheureusement, durant son séjour le syndicat majoritaire qui est composé d’enseignants-chercheurs, de chercheurs et d’enseignants de l’université d’Antananarivo étaient en grève, M. Razafindralambo n’a pas pu échanger avec les collègues.

    Témoignage : Mobilité d’enseignement entrante – Université des Mascareignes ( Maurice)

    Dans le cadre du programme REUNION, M. CUNDEN de l’université des Mascareignes (île Maurice) a effectué une mission d’enseignement à l’Université de La Réunion en mars 2022.

    Cet enseignement était à destination des étudiants de niveau Master 1 du domaine de l’énergie renouvelable.

    Son activité principale portait sur l’enseignement du module Optimisation des systèmes énergies renouvelables.

    Cette mobilité et plus particulièrement cet enseignement, lui a permis de partager ses connaissances de l’énergie éolienne aux étudiants du Master Énergie.

    Cela a été également l’occasion de partager avec les collègues enseignants-chercheurs du Energy Lab en vue de futures collaborations pour la formation et la recherche, une occasion particulière d’élargir son réseau de chercheurs au niveau de la région océan Indien afin de pouvoir établir des collaborations pour répondre à des problématiques communes de nos deux îles.

    Cette mobilité a donné naissance à la possibilité de montage de formation Master en collaboration avec l’université de La Réunion. Le développement de capacités de calculs pour améliorer la modélisation et la descente d’échelle, collaboration avec l’université de La Réunion en matière d’informatique quantique entre autres.

    Conquête du Sud Sauvage III

    Ce samedi 13 novembre 2021, les membres de l’association ISRUN ont organisé une sortie découverte à la « Conquête du Sud sauvage ».

    Cette sortie avait déjà organisée et avait remportée un franc succès auprès des étudiants internationaux et locaux. ISRUN a naturellement souhaité d’en refaire une cette année en incluant des étapes différentes des autres fois.

    La sortie a commencé par la visite de la plage de Ti sable à Saint-Joseph. une plage de sable noir bordée par une grande falaise qui pendant longtemps était un secret bien gardé par les habitants de la région et méconnue du reste de l’île.

    Ensuite, ils se sont rendus au Labyrinthe En Champ Thé à Grand-Coude, dans les hauteurs de Saint-Joseph. Dans un cadre idyllique et totalement naturel, ils visiteront les lieux et retraceront l’histoire de la culture du thé sur l’île.

    Enfin, cette sortie se terminera par la découverte de la plage de Tremblet à Saint-Philippe, l’une des plages les plus insolites de l’île pour ne pas dire du monde!

    Sortie pédagogique de l’AECR

    À l’occasion de sa semaine culturelle, l’AECR a organisé le samedi 03 juillet 2021 une sortie pédagogique.

    Au cours de celle-ci, les étudiants ont pu visiter le jardin de l’état à Saint-Denis, le village de Lazaret à la Possession, le musée historique de Villèle et les merveilles de la maison de Madame Marie Anne Thérèse Desbassyns.

    Ce parcours s’est terminée avec une grande grillade à la plage de Grande-Anse où les étudiants internationaux et locaux ont pu faire plus ample connaissance, profiter d’un moment de partage et de convivialité ensemble.

    À la conquête du Sud Sauvage II

    Pour la deuxième édition du concept de la sortie du 27 février 2021, qui est de découvrir le sud sauvage par des endroits insolites et des « secret spots », ISRUN a commencé le périple par une petite escale dans le parc du gîte Cana Suc où ils ont pu faire connaissance avec la maquette grandeur nature de la sonde « New Horizon » envoyée dans l’espace pour observer Pluton en 2006 : des antennes pour suivre le début du parcours de la sonde dans l’espace ayant été installées par la NASA à Sainte-Rose.

    ISRUN et les étudiants internationaux présents ce jour ont continué leur parcours par le Piton Cascade, un endroit verdoyant où, après une petite ascension, ils ont improvisé un pique nique à coté du lieu de la pose des antennes de la NASA, le tout avec une vue imprenable sur le sud sauvage.

    Excursion du cours UE3  » An introduction to the natural environments and society of Reunion Island »

    UE3 – An Introduction to the Natural Environments and Society of Reunion Island est un nouveau cours (25 heures, 3 ECTS) proposé par le Maison des Langues et la Direction des Relations Internationales aux étudiants ERASMUS+ visiteurs. L’enseignement et l’évaluation du cours se font entièrement en anglais.

    Photo de groupe des étudiants inscrits au cours "An introduction to the natural environments and society of Reunion Island"
    photo des étudiants dans la forêt

    Pour cette première année de cours, 38 étudiants visiteurs de différents pays se sont inscrits (Allemagne, Royaume-Uni, Suisse et Luxembourg).

    Le cours UE3 comprend un programme enseigné (18 heures) et une excursion d’une journée entière.

    Le programme enseigné consiste en une série de séminaires thématiques (1,5 à 2 heures chacun) donnés par des spécialistes du domaine :

    • Dominique STRASBERG (FST, UR) Diversity of life and uniqueness of the biota;
    • Sébastien JAQUEMET (FST, UR) Pelagic megafauna: sharks;
    • Lucie PENIN (FST, UR) Coral reefs and coastal habitats;
    • Valentin DUFLOT (LACy, UR) Atmospheric dynamics, cyclones and climate change;
    • Laurent MICHON (FST, UR) Geology: the rise and (future) fall of Reunion Island;
    • Claudine AH-PENG (CIRAD, UR) Tropical forests, cloud forests and epiphytes;
    • Matthieu SALIMAN (DEAL Reunion) Conservation issues, biological invasions;
    • Philippe HOLSTEIN (Agence Nexia) History of societies and sustainable development;
    • Anne-Lise HEROLD (Parc National) The forest of Mare Longue and the Parc National.

    Pour l’évaluation de fin de cours (3 & 4 décembre 2020), de petits groupes d’étudiants feront des présentations orales sur des sujets spécifiques proposés par les spécialistes de la matière.

    Label « Bonne pratique » pour le projet européen EVAL-IC

    L’Agence Erasmus+ France a décerné à l’Université de la Réunion le label « bonne pratique » dans le cadre de la gestion du programme ERASMUS+ KA 103, assurée par la Direction des relations internationales, au titre de l’année 2018.

    Cette distinction est accordée aux projets qui présentent « une mise en œuvre et des résultats de haute qualité ». Elle est attribuée sur la base de critères définis par la Commission européenne portant sur la pertinence, la qualité générale de mise en œuvre, l’impact et la diffusion des résultats du projet.

    Le programme ERASMUS + K 103 est le programme classique de mobilité des étudiants et du personnel à des fins d’éducation et de formation.

    Pour l’année 2018, le montant de la subvention allouée à l’université de La Réunion était de : 820 000 euros et le taux de consommation a été de 99,4%. Elle a permis de financer la mobilité de 108 étudiants en études et 19 en stage ainsi que 30 mobilités de formation ou d’enseignement pour les personnels enseignants, administratifs et techniques

    Pour mémoire, l’université de La Réunion est impliquée dans ce programme depuis 1989, qui a débuté avec des échanges exemplaires entre notre établissement et les universités du nord (britanniques, allemandes et suisse) pour s’étendre au début des années 90 à l’Europe du sud à travers le programme de l’époque intitulé « îles européennes ».

    En quelques années, grâce à ce programme, l’université est devenue l’université européenne de l’océan Indien.

    En 30 ans, par le seul biais de ce programme, plus de 2500 étudiants européens ont été accueillis tandis que plus de 1500 étudiants sont partis en études et stages convaincus par « l’effet mobilité », qui se mesure à tous niveaux : élargissement et diversification des connaissances grâce aux enseignements et formations délivrés par les enseignants d’autres établissements, acquisition de compétences linguistiques, montée en compétences transversales (interculturelles, pré-professionnelles…), reconnaissance plus aisée des diplômes (délivrance systématique d’un supplément au diplôme, Europass), élargissement du bassin de stages et d’emploi et vécu d’une expérience d’expatriation unique !

    Avec ses 123 accords inter-institutionnels ERASMUS+, l’université de La Réunion est convaincue de l’effet européen !

    C’est une belle récompense obtenue grâce à l’investissement de tous. Nous remercions tout particulièrement  les équipes pédagogiques et administratives ainsi que nos associations étudiantes impliquées dans la mise en œuvre de ce programme.

    Label « Bonne pratique » pour la gestion du programme ERASMUS+ KA

    L’Agence Erasmus+ France a décerné à l’Université de la Réunion le label « bonne pratique » dans le cadre de la gestion du programme ERASMUS+ KA 103, assurée par la Direction des relations internationales, au titre de l’année 2018.

    Cette distinction est accordée aux projets qui présentent « une mise en œuvre et des résultats de haute qualité ». Elle est attribuée sur la base de critères définis par la Commission européenne portant sur la pertinence, la qualité générale de mise en œuvre, l’impact et la diffusion des résultats du projet.

    Le programme ERASMUS + K 103 est le programme classique de mobilité des étudiants et du personnel à des fins d’éducation et de formation.

    Pour l’année 2018, le montant de la subvention allouée à l’université de La Réunion était de : 820 000 euros et le taux de consommation a été de 99,4%. Elle a permis de financer la mobilité de 108 étudiants en études et 19 en stage ainsi que 30 mobilités de formation ou d’enseignement pour les personnels enseignants, administratifs et techniques

    Pour mémoire, l’université de La Réunion est impliquée dans ce programme depuis 1989, qui a débuté avec des échanges exemplaires entre notre établissement et les universités du nord (britanniques, allemandes et suisse) pour s’étendre au début des années 90 à l’Europe du sud à travers le programme de l’époque intitulé « îles européennes ».

    En quelques années, grâce à ce programme, l’université est devenue l’université européenne de l’océan Indien.

    En 30 ans, par le seul biais de ce programme, plus de 2500 étudiants européens ont été accueillis tandis que plus de 1500 étudiants sont partis en études et stages convaincus par « l’effet mobilité », qui se mesure à tous niveaux : élargissement et diversification des connaissances grâce aux enseignements et formations délivrés par les enseignants d’autres établissements, acquisition de compétences linguistiques, montée en compétences transversales (interculturelles, pré-professionnelles…), reconnaissance plus aisée des diplômes (délivrance systématique d’un supplément au diplôme, Europass), élargissement du bassin de stages et d’emploi et vécu d’une expérience d’expatriation unique !

    Avec ses 123 accords inter-institutionnels ERASMUS+, l’université de La Réunion est convaincue de l’effet européen !

    C’est une belle récompense obtenue grâce à l’investissement de tous. Nous remercions tout particulièrement  les équipes pédagogiques et administratives ainsi que nos associations étudiantes impliquées dans la mise en œuvre de ce programme.