Programme Regional Exchange UNiversity Indian OceaN (REUNION)

Mobilité d'études sortante

 

Le programme REUNION (Regional Exchange University Indian OceaN) est un programme ambitieux de l'université de La Réunion qui vise à renforcer les partenariats interuniversitaires de la région océan Indien.

Il s'agit d'un programme de mobilités encadrées de grande ampleur au bénéfice des étudiants et des personnels des universités de l'océan Indien.

Le programme REUNION permet à des étudiants des Comores, du Kenya, de Madagascar, de Maurice, du Mozambique et des Seychelles de bénéficier d’une bourse pour effectuer jusqu’à 10 mois d’études (niveau master ou doctorat) à l’université de La Réunion. Il permet parallèlement aux étudiants de l’université de La Réunion de bénéficier d’aides financières pour accomplir un stage au sein d’un établissement partenaire (voir liste ci-dessous) du programme REUNION.

 

L'opération REGIONAL EXCHANGE UNIVERSITY INDIAN OCEAN (REUNION) est cofinancée par l'Union Européenne dans le cadre du programme de coopération INTERREG V-Océan Indien.

 

 

L’objectif de cet appel à candidatures est de dynamiser le champ des relations internationales de notre Université en offrant la possibilité de financer la mobilité d’études doctorales ou de stage (prévu dans les cursus de formation de l’université de La Réunion à partir de la deuxième année de licence) de nos étudiant-e-s dans les établissements partenaires du programme :

 

Pays

Etablissements

Madagascar

Institut Supérieur de Technologie d’Antananarivo

Université d’Antananarivo

Université Catholique de Madagascar

Maurice

Université des Mascareignes

University of Mauritius

Comores

Université des Comores

Seychelles

University of Seychelles

Mozambique

Université Eduardo Mondlane

Université Pédagogique du Mozambique

Kenya

University of Kenyatta

 

La mobilité financée d’études ou de stage est d’une durée maximum de 5 mois.

 

Pour cela, un nombre de bourses est défini chaque année par la DRI : 13 pour 2021-2022 réparties par établissement et pays partenaires du programme.

1 - Je trouve mon lieu d'études  parmi les établissements listés

2 - Je remplis le formulaire de candidature

3 - Je dépose mon dossier de candidature auprès de la DRI (au moins trois mois avant le début de ma mobilité)

4 - Je recherche un hébergement dans le pays de destination.


Attention :  un dossier incomplet peut entraîner le retard ou le rejet de ma candidature.

Même à l'étranger, je reste étudiant-e à l'Université de la Réunion. Je n'oublie pas de me réinscrire.


À mon retour, mon rapport de mobilité peut me permettre de valider des ECTS (si cela était précisé dans la maquette de ma formation).

Bien préparer sa mobilité implique de prendre connaissance des dépenses liées à celle-ci.

Voici une liste non-exhaustive des dépenses à prévoir:

  • Frais d'inscription à l'UR
  • Transport vers le pays d'accueil (aller et retour) - Possibilité d'aides (voir onglet ci-dessous)
  • Frais d'assurance et de visa - Possibilité d'aides (voir onglet ci-dessous)
  • Hébergement sur place - Possibilité d'aides (voir onglet ci-dessous)
  • Vie sur place (nourriture, loisirs...)

L'étudiant peut bénéficier d'aides financières auprès de plusieurs partenaires. De plus, ces aides sont cumulables.

 

Si vous êtes un étudiant boursier du Crous, vous continuerez de percevoir votre bourse pendant votre mobilité.

 

♦ Bourse d'Aide à la Mobilité International (AMI) du Ministère de l'Éducation Nationale et de l'Enseignement Supérieur:

Les étudiants boursiers peuvent bénéficier d'une aide complémentaire de 400 € par mois sur une durée de 2 mois minimum à 9 mois maximum - Formulaire AMI

Attention : l'attribution de cette bourse n'est pas automatique.

 

Prise en charge des frais de VISAà hauteur de 60 Euros

 

♦ Prime d'installationde 800 Euros

 

♦ Indemnité mensuellede 700 Euros pour 5 mois maximum

 

Prise en charge forfaitaire desfrais de transport(montant variable selon le pays)

Les critères de sélection des candidatures sont indiqués ci-dessous :

  1. Excellence académique
  2. Motivation
  3. Adéquation parcours/projet
  4. Les compétences linguistiques requises selon la langue parlée dans l’institution et pays d’accueil