Master – Économie Appliquée

Domaine : Cultures, territoires et sociétés plurielles dans l'Océan Indien

Parcours : Classe prépa talents
Développement Durable et Aménagement du Territoire (DDAT)
Méthodes Quantitatives et Modélisation pour l’Entreprise (MQME)

Crédits ECTS

120

Niveau d'études
en fin de formation

Baccalauréat +5

Lieux d'enseignement

Saint-Denis – Campus du Moufia

Type de formation : Master

Régime de la formation : Formation initiale, Formation continue

Résumé de la formation

Le master d’économie appliquée permettra notamment aux étudiant.e.s  d’utiliser différents outils, logiciels et méthodologies dans de nombreux contextes, de collecter, traiter et analyser des données en vue de produire des résultats qui serviront d’aide à la décision.
Grâce à la réalisation de tableaux de bords et à la mise en place d’indicateurs de performances, d’enquêtes quantitatives, d’analyses coûts-bénéfices etc., ils/elles seront également amené.e.s à mesurer les impacts économiques, sociaux et environnementaux des activités et des projets publics ou privés.

Au niveau Master 2, le cursus s’organise autour de deux parcours de spécialisation :
- Développement Durable et Aménagement du Territoire (DDAT) qui forme des cadres de niveau ingénieur.e dans les différents métiers touchant les problématiques du développement territorial (durable), et plus généralement de la gestion de projets publics ou privés.
- Méthodes Quantitatives et Modélisation pour l’Entreprise (MQME) permet aux étudiant.e.s d’approfondir leur maîtrise de la chaîne de la donnée (collecte-traitement-analyse-production de résultats).

Objectifs de la formation

L’objectif du Master d’économie appliquée est de fournir à tous les étudiant.e.s une formation solide axée sur trois domaines de spécialité :

  • L’analyse économique, à travers les politiques économiques notamment environnementales, l’étude des problématiques de développement insulaire

  • Les outils d’aide à la décision mis au service de l’analyse économique et/ou de l’évaluation d’impacts économiques, sociaux et environnementaux (analyse coûts-bénéfices, théorie des jeux, datamining, statistique décisionnelle etc.)

  • Les outils et logiciels de collecte, traitement et analyse de données 


 

Fiche du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Atouts de la formation

Les étudiant.e.s ont la possibilité de réaliser un stage ou une partie du Master (un semestre ou une année d’étude complète) à l’étranger en étant inscrit.e.s à l’Université de La Réunion. 

Compétences visées

Le master propose d’offrir aux étudiant.e.s des compétences transversales et différenciatrices pouvant être valorisées dans de nombreux secteurs d’activités, notamment :
• La maîtrise de la chaîne de la donnée sous l’angle de l’analyse économique. À l’issue du master, les étudiant.e.s ont appris à utiliser différents outils, méthodologies et logiciels leur permettant, dans de nombreux contextes, de collecter, traiter et analyser des données en vue de produire des résultats qui serviront d’aide à la décision.
• La mesure des impacts économiques, sociaux et environnementaux des activités, des projets et des biens publics ou privés (par la réalisation de tableaux de bords et la mise en place d’indicateurs de performances, d’enquêtes quantitatives, d’analyses coûts-bénéfices etc.).

Résumé des enseignements par parcours

Master 1

Les enseignements peuvent être regroupés en trois grandes catégories : l’analyse économique, la valorisation professionnelle et les outils d’aide à la décision.
Pour les étudiant.e.s inscrit.e.s dans le parcours classe préparatoire, certains enseignements sont communs au programme du Master 1. auxquelles se rajoutent 230 heures d’enseignements spécifiques (culture générale, note de synthèse notamment).

Master 2
Tronc commun : anglais, logiciels 2 : SIG avec R, analyse des données 1, informatique décisionnelle 1 (collecte, traitement et analyse des données), conduite de projet, analyse conjoncturelle, méthodes de prévision.

Parcours DDAT : économie bleue, économie circulaire, développement soutenable et insularité, responsabilité sociale de l’entreprise, aménagement opérationnel.Parcours MQME : économie 2, évaluation des politiques publiques 3, recherche opérationnelle, informatique décisionnelle 2 (collecte de données du web et introduction au big data), analyse des données 2.

Stage

Au second semestre du Master 2, les étudiant.e.s choisissent de faire un stage ou un mémoire de recherche. Dans le cas où ils choisissent de réaliser un mémoire de recherche, ils devront suivre obligatoirement des cours d’initiation à la recherche.

Dispositifs spécifiques

Non concerné

Conditions d'accès aux formations

Sur dossier, baccalauréat + 3 ou équivalent

Poursuite d'études

Doctorat

Débouchés métiers

Après le parcours classe préparatoire 

  • Administrateur.rice territorial.e

  • Attaché.e territorial.e 

  • Fonctionnaire dans les instituts régionaux d’administration 

  • Inspecteur.rice des finances publiques 

  • Inspecteur.rice des douanes 

  • Inspecteur.rice de la concurrence et de la répression des fraudes 

  • Inspecteur.rice de l’action sanitaire et sociale 

  • Attaché.e d’administration hospitalière



Après le Master 2 

  • Chargé.e d’études en statistiques et enquêtes 

  • Chargé.e d’études économiques

  • Chargé d’études en actuariat

  • Chargé.e d’analyse et de reporting

  • Data analyst

  • Economiste d’entreprise 

  • Chargé.e d’études/de mission/d’opération en aménagement ou en développement territorial

  • Chargé.e d’études en environnement

  • Chargé.e de mission en développement durable

  • Consultant.e ou responsable Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)


*tous les métiers comportent une composante gestion de projet importante.

HUET Freddy

freddy.huet@univ-reunion.fr
Haut de page