Master – Risques et environnement

Domaine : Sciences, technologies et santé en environnement tropical

Parcours : Non concerné

Crédits ECTS

120

Niveau d'études
en fin de formation

Baccalauréat +5

Lieux d'enseignement

Le Tampon – Campus du Tampon

Type de formation : Master

Régime de la formation : Formation continue

Résumé de la formation

Ce master risques et environnement vise à former les personnes en situation professionnelle afin qu'ils.elles puissent :

  • Accompagner les politiques de gestion du risque au niveau local au travers l’élaboration de documents techniques et réglementaires

  • Mener des programmes de recherche et d’études dans une structure publique ou privée sur la prévention, prévision et mitigation des risques

  • Analyser les stratégies environnementales des sociétés face au changement global

  • Mettre en œuvre des projets de coopération internationale et d’aide humanitaire dans le domaine de la gestion des risques de catastrophes.

Objectifs de la formation

La formation a pour but de donner une formation interdisciplinaire en sciences autour des grands défis environnementaux.

Le master cible un public en situation professionnelle intéressé par les sciences de l’environnement et la gestion des catastrophes. Les enseignements sont centrés sur l’analyse des enjeux et la gestion des risques liés aux problématiques environnementales au sens large.

Un ensemble d’enseignements vise à donner une culture partagée sur la gestion des catastrophes en intégrant une vision transversale des enjeux de la transition écologique et énergétique.

Atouts de la formation

Afin de permettre la meilleure adaptabilité possible face aux situations qu'entraînent les risques naturels et environnementaux, les enseignements seront basés sur des études de cas et une approche par classes inversées.

Pour garantir l’aspect opérationnel de la formation, certains modules pourront être animés par les équipes de la Plateforme d’Intervention Régionale de l’Océan Indien (PIROI) et des visites de terrains seront organisées avec les partenaires (Météo France, collectivités...).

Enfin, des passerelles avec la recherche universitaire sont mises en place afin de favoriser la recherche, le développement et l’Innovation.

Compétences visées


  • Maîtriser les outils et les méthodes de la recherche et de l’expertise (traitement des données, enquête de terrain, analyse quantitative et qualitative, cartographie, Système d’Information Géographique (SIG)...)

  • Acquérir des connaissances sur la gestion des risques et des enjeux environnementaux ainsi que de la réglementation en matière de prévention des risques

  • Avoir une pratique du terrain et des études de cas auprès des acteur.rice.s de la gestion des risques (collectivités territoriales, services de secours, syndicats de bassin…)

  • Développer une excellente maîtrise de l’écrit (rédaction d’un mémoire de recherche scientifique) et de l’oral

  • Avoir des capacités d’analyse, d’interprétation, de synthèse et développer une réflexion critique

  • Maîtriser une langue vivante étrangère et plus particulièrement l’anglais,

  • Proposer des réponses innovantes aux enjeux de la transition écologique et énergétique

  • Savoir répondre aux besoins d’organismes tant publics (structures territoriales...) que privés (bureaux d’études, entreprises, associations...)

  • Savoir analyser les impacts associés sur le fonctionnement des sociétés et des écosystèmes (fourniture de services écosystémiques, objectifs de développement durable)


Fiche du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé des enseignements par parcours

Master 1 :
Principes de bases de la Gestion des Risques de Catastrophes (GRC) et gestion des risques (géodynamique, hydroclimatique,…) énergie-environnement-construction méthodes et théorie de la gestion des catastrophes dans un contexte de changement climatique outils(cartographie, SIG, évaluation, statistiques), aménagement et gestion des territoires gouvernance des risques gestion des déchets, assainissement, construction gestion de projets stage.

Master 2 : Ingénierie appliquée à la GRC dans un contexte de changement climatique évaluation intégrée des impacts outils juridiques et opérationnels de la GRC, génie civil, environnement et énergie, projets tutorés.

Stage

Stage obligatoire et/ou alternance

Dispositifs spécifiques

Non concerné

Conditions d'accès aux formations

Sur dossier, baccalauréat +3 ou équivalent

Poursuite d'études

Doctorat

Débouchés métiers


  • Futur.e.s chef.fe.s de projets pour la conception des plans locaux de gestion de risque renforcés

  • Chef.fe.s de projets en développement

  • Chef.fe.s de projets en prévention, etc.


Secteurs d'emplois

  • Ministères, les institutions (Agence Régional Santé, Conseil Régional, Conseil Départemental, collectivités…)

  • Secteur privé (cabinets d’expertise et de conseils, bureaux d’études en environnement et énergie)

  • Organisations Non Gouvernementales (ONG)

  • Laboratoires de recherche, etc.

MORAU Dominique

dominique.morau@univ-reunion.fr
Haut de page