Concours

Les métiers de la recherche et de la formation exercés au Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) concernent un très large éventail d’activités. Les personnels I.T.R.F. (Ingénieurs, techniciens de recherche et de formation) peuvent travailler – entre autres – dans les domaines variés (scientifiques, administratifs, TICE, logistiques, restauration… ).

à venir

à venir

Les personnes en situation de handicap disposent de deux voies d’accès à la fonction publique : le concours et le recrutement par la voie contractuelle.

Depuis 2020, les agents fonctionnaires en situation de handicap peuvent bénéficier dans le cadre de modalités dérogatoires d’un accès à des corps supérieurs à celui qu’ils occupent par la voie de détachement.

Le concours

Les personnes porteuses de handicap ont la possibilité de bénéficier d’un aménagement des épreuves. Pour cela, elles doivent en faire la demande au moment de leur inscription et présenter un certificat médical établi par un médecin agréé attestant que cet aménagement est nécessaire.

La voie contractuelle

Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation recrute chaque année des personnes en situation de handicap qui peuvent devenir titulaires sans passer de concours. Le contrat est passé pour une période d’un an, à l’issue duquel un entretien est organisé avec un jury. La titularisation est prononcée si la personne a fait la preuve de ses compétences professionnelles durant cette période probatoire.

La voie du détachement

Art. 1er du décret 2020-569 du 13 mai 2020 fixant pour une période limitée les modalités dérogatoires d’accès par la voie du détachement à un corps ou cadre d’emplois de niveau supérieur ou de catégorie supérieure instituées en faveur des fonctionnaires bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés :

Les fonctionnaires relevant de l’une des catégories mentionnées aux 1°, 2°, 3°, 4°, 9°, 10° et 11° de l’article L. 5212-13 du code du travail peuvent, jusqu’au 31 décembre 2025 et dans les conditions fixées par le présent décret, bénéficier des modalités dérogatoires, prévues par l’article 93 de la loi du 6 août 2019 susvisée, d’accès par la voie du détachement à un corps ou cadre d’emplois de niveau supérieur ou de catégorie supérieure.

Liste des bénéficiaires de l’obligation d’emploi

Bénéficient de l’obligation d’emploi :

  • Les travailleurs reconnus handicapés par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées
  • Les victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10% et titulaires d’une rente attribuée au titre du régime général de sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire
  • Les titulaires d’une pension d’invalidité attribuée au titre du régime général de sécurité sociale, de tout autre régime de protection sociale obligatoire ou au titre des dispositions régissant les agents publics à condition que l’invalidité des intéressés réduise au moins des deux tiers leur capacité de travail ou de gain
  • Les invalides titulaires d’une pension militaire d’invalidité en raison de blessures reçues ou de maladies contractées ou aggravées dans le cadre du service au cours des guerres, des expéditions déclarées campagnes de guerre ou des opérations extérieures.
  • Les victimes civiles de guerre

Les inscriptions aux recrutements I.T.R.F. sans concours sont organisées par branche d’activité professionnelle et par emploi-type par chaque établissement recruteur.
La répartition des emplois à  pourvoir par zone géographique, branche d’activité professionnelle, emploi type et établissement est fixée par arrêtés ministériels et par avis de recrutement pris par l’établissement recruteur.

Les recrutements externes sans concours sont ouverts à toutes les personnes remplissant les conditions générales d’accès à la fonction publique

Les conditions générales de candidature

  • Posséder la nationalité française ou d’un Etat membre de la Communauté européenne ou de l’espace économique européen
  • Jouir de ses droits civiques
  • Ne pas avoir de mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions inscrites au bulletin n°2 du casier judiciaire
  • Se trouver en position régulière au regard du code du service national
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction.
Haut de page